La formation post bac ou même la formation professionnelle doivent permettre à chacun de suivre ses préférences, une belle promesse faite au sacrosaint principe de mixité sociale.

De la formation post bac à la formation professionnelle, les enjeux de la mixité sociale

C’est une notion qui fait peur, et sa simple évocation décourage souvent de nombreux étudiants à s’exprimer sur le sujet. Et pourtant, la mixité sociale, à l’instar de la mixité homme femme, reste un enjeu essentiel à l’avenir de nos sociétés. De nombreuses études se sont penchées sur le sujet sous le prisme de la formation, et le plus souvent il s’agissait alors d’interroger cette mixité en s’intéressant au système éducatif et à l’école. Cette dernière permet-elle d’aider les moins favorisés en leur offrant plus de chance ? A l’inverse, peu d’études sérieuses et fiables se sont concentrées sur la formation post bac et encore moins sur la formation professionnelle. Et pourtant, n’est-ce pas là, que les étudiantes et les étudiants mettent réellement un pied dans la vie active ? N’est-ce pas à cette occasion que chacun peut se révéler sous son meilleur jour et ainsi bouleverser un plan de carrière qui lui était réservé ?

Quand la formation garantit de révéler les compétences

Qu’il s’agisse de suivre une formation professionnelle pour réorienter sa carrière ou de choisir quelle voie choisir entre le BTS MUC et le BTS NDRC, les problématiques restent les mêmes puisque nous nous concentrons alors plus sur les objectifs que sur les postulats de départ. Il ne s’agit plus alors de parler de chances de réussir mais bien de s’interroger sur les meilleures formations à suivre pour atteindre ses objectifs. Et ce changement de paradigme – le passage d’une réflexion basée sur les chances à une stratégie pour atteindre ses buts – change tout, à condition toutefois de disposer des outils et des moyens nécessaires. On investit plus le domaine des compétences qu’on n’interroge celui des compétences. En effet, un étudiant en BTS MUC sera plus motivé par sa capacité à prendre en charge la relation client, qu’il ne sera guidé par sa connaissance théorique du droit commercial. Et pourtant, l’un ne vas pas sans l’autre, et de la théorie à la pratique, la globalité du parcours post bac (ou de formation continue) se révèle dans son intégralité.

D’une société des connaissances à celle des compétences, les atouts de la formation post bac

La digitalisation de nos économies a accéléré cette évolution naturelle. Les MOOC se multiplient, offrant à certains l’illusion d’une formation accessible à tous, tout le temps. Pourtant derrière cette promesse de pouvoir réorienter sa carrière professionnelle ou de diversifier ses opportunités d’emploi doit se structurer des instituts de formation structurés et reconnus pour leur efficience. Il ne s’agit pas de passer d’un apprentissage systématique à une formation sélective, mais bien de construire sa formation en répondant à des objectifs (vos buts professionnels, vos envies d’évolution, …) et en suivant des méthodes (formation continue, BTS par alternance, plateforme de e-learning, …). Puisque nous sommes tous appelés à connaître plusieurs métiers au cours de nos carrières respectives, des réponses adaptables et adaptées doivent répondre à toutes les situations, et elles sont nombreuses. C’est en ce sens, que l’Institut F2I participe, à sa façon et à son niveau, à la mixité sociale, en permettant à chacune et à chacun d’atteindre ses buts.

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.