Vous avez capitalisé des compétences en informatique, L’Institut F2I vous permet de valider les diplômes suivants :

  • Chef(fe) de Projet Digital – titre RNCP – Niveau 2 (équivalent à bac+4), 3 options possibles
  • Expert(e) Digital – titre RNCP niveau 1 (équivalent à bac+5) 
  • Administrateur systèmes et réseaux – titre RNCP – niveau 2 (équivalent à bac+4),
  • Expert en ingénierie systèmes et réseaux – titre RNCP niveau 1 (équivalent à bac+5) 

L’Institut F2I vous propose une VAE en 5 étapes :

VAE-2-852x1024

Tarifs et Financement de votre Démarche VAE

Des aides sont possibles pour le financement de votre VAE et notre équipe vous aidera à monter les dossiers de financement :
Demandeurs d’emploi, pensez au chéquier unique VAE (à voir avec votre conseiller pôle emploi). L’utilisation de votre CPF peut également vous aider à financer votre VAE.
Pour les salariés, votre OPCA vous renseignera sur vos possibilités de financement.
Travailleurs indépendants, votre OPCA vous renseignera sur vos possibilités de financement (si vous ne connaissez pas votre OPCA, téléphonez à votre URSSAF et demandez votre code NAF qui déterminera l’OPCA à laquelle vous êtes reliés.).

La démarche VAE représente un vrai travail. La rédaction du mémoire de soutenance nécessite parfois d’être guidé afin de mettre toutes les chances de son côté. L’accompagnement d’un professionnel est souvent souhaitable. Dans cette perspective, nous vous proposons un forfait accompagnement 16 heures à 1000 euros HT.

Cet accompagnement consiste principalement en :

  • Une aide à la formulation de l’expérience à valider.
  • Une aide à la constitution du dossier de validation.
  • Une préparation à l’entretien avec le jury.
  • L’accompagnement, d’une durée de 16 heures, se compose comme suit :

4 entretiens individuels de 2 heures comprenant la préparation à l’oral = 8 heures
Un accompagnement à distance de 4 heures (Mail – tél)
Un travail de relecture et conseils sur le mémoire de 4 heures.

Transformez vos acquis en diplôme !

Reconnue par le Code du travail, la validation des acquis de l’expérience (VAE) permet de faire reconnaître son expérience notamment professionnelle ou liée à l’exercice de responsabilités syndicales, afin d’obtenir un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle.

Bien préciser son projet professionnel

Avant de débuter une procédure de VAE, il est nécessaire de bien préciser son projet professionnel et de choisir la certification la plus adaptée.
Informations et conseils peuvent être obtenus auprès de points relais conseil de proximité placés sous la responsabilité des conseils régionaux.
Diplômes, titres et certificats sont ainsi accessibles grâce à l’expérience (et non uniquement par le biais de la formation initiale ou continue), selon d’autres modalités que l’examen.
Un droit ouvert à tous
La validation des acquis de l’expérience est un droit ouvert à tous :

  • Salariés (en contrat à durée indéterminée ou déterminée, intérimaires…)
  • Non-salariés
  • Demandeurs d’emploi
  • Bénévoles
  • Agents publics
  • Personnes ayant exercé des responsabilités syndicales (par exemple, les délégués syndicaux)
  • Et ce, quels que soi(en)t le(s) diplôme(s) précédemment obtenu(s) ou le niveau de qualification.

Une seule condition : justifier d’une expérience professionnelle (salariée ou non, bénévole …) de 1 an en continu ou en discontinu, en rapport avec le contenu de la certification (diplôme, titre…) envisagée.

Information Pratique : En cas de validation partielle, le bénéfice des compétences acquises par la voie de la VAE n’est plus limité à 5 ans, mais il est acquis à vie.