La sécurité de l’écosystème numérique représente un enjeu d’avenir, d’autant plus que les actes malveillants se sont multipliés de façon exponentielle depuis le début de la crise sanitaire. La Cybersécurité concentre les attentes des entreprises et les ambitions des jeunes générations. Pourquoi vouloir devenir un expert de cette cyber protection constitue une ambition prometteuse ? Et quel cursus suivre pour travailler dans ce domaine ?

 

La cybersécurité ne connait pas la crise, bien au contraire

 

Depuis le début de la crise sanitaire, tous les secteurs de l’économie ont été rudement impacté par une mise à l’arrêt aussi brutal qu’imprévisible. Bien que certains secteurs aient pu bénéficier d’une protection structurelle liée à l’activité en elle-même, d’autres ont dû faire face à la multiplication des obstacles et des difficultés, comme les métiers de l’informatique et du numérique. Certes, le « numérique » a réussi à redresser très rapidement la barre face à cette pandémie mondiale, mais il a dû absorber une hausse sans précédent des besoins. La digitalisation des entreprises s’est amplifiée et accélérée. De nombreux acteurs économiques ont ainsi pris conscience, que cette transformation numérique, qu’ils avaient si longtemps repoussée, a permis à bien d’autres de surmonter cette période si difficile que traverse la France et le Monde depuis le début de l’année 2020. Les besoins se sont donc accrus de manière exponentielle, faisant émerger de nouvelles attentes et apparaitre de nouvelles exigences.

Selon l’Organisation des Nations Unies (ONU), une cyber attaque se déclenche dans le monde toutes les 39 secondes. 

Si le secteur du numérique a renoué avec la croissance dès le second semestre 2020, l’activité est restée orientée fortement à la hausse tout au long de 2021. Cela explique également que parallèlement à cette croissance continue de la digitalisation de nos sociétés, une augmentation de la Cyber criminalité a été observée dans tous les pays du monde, et notamment en France. En effet, la digitalisation parfois forcée des entreprises a suscité la convoitise des hackers et autres pirates informatiques. C’est ainsi, que l’Autorité Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information (ANSSI) a confirmé que les attaques avaient été multipliées par 4 pour la seule année 2020. Les premiers retours pour l’année 2021 laissent à penser que la menace s’est encore accrue au  cours de ces  12 derniers mois, et les perspectives ne se révèlent pas plus optimistes pour 2022 et les années à venir.

 

Campus Cyber

Crédits : Image de synthèse / campus cyber

 

Des études supérieures dans la Cybersécurité, une opportunité pleine de promesses

 

Cette explosion des intrusions dans les systèmes informatiques des entreprises ne concerne plus seulement les grandes multinationales, mais impactent de plus en plus fréquemment les entreprises de taille intermédiaire ainsi que les PME-PMI. A l’opposé, les organisations internationales soulignent que dans le même temps, les attaques informatiques menées pour le compte de pays ont-elles-aussi connu une augmentation conséquente et inquiétante. Qu’il s’agisse de l’explosion de ransomwares ou de la multiplication des malwares, ces cyber attaques sont devenues une menace bien réelle aux effets dévastateurs pour un grand nombre d’acteurs économiques. A titre d’exemple, plusieurs attaques ont réussi, au cours de l’année 2021, à paralyser complètement certains établissements hospitaliers, attestant de la dangerosité du phénomène. Les conséquences directes (paralysie de l’entreprise ou d’un ou plusieurs services, …) et indirectes (relations avec les fournisseurs et / ou les partenaires fortement perturbées, conséquences en cascade sur les process de production, …) peuvent alors mettre l’entreprise en péril.

Selon le site Cybermalveillance.gouv.fr, les cyberattaques constituent la 1ère menace pour les entreprises et les collectivités.

 

Cette menace de plus en plus pressante sur la sécurité des entreprises a toujours été, et le reste encore aujourd’hui, fortement médiatisée avec deux implications majeures. D’une part, les dirigeants d’entreprise ont pris conscience que la Cybersécurité représentait un enjeu majeur dans le développement, et que ce besoin de sécurisation concernait toutes les fonctions de l’entreprise. Au quotidien, cette prise de conscience explique la hausse exponentielle des offres de recrutement dans le domaine de la Cyber sécurité. D’un autre côté, les plus jeunes générations, informées de ces attaques le plus souvent malveillantes, sont sensibilisées aux opportunités que cela peut générer notamment en termes de carrière professionnelle. De plus en plus d’étudiants cherchent à se spécialiser en la matière pour pouvoir participer à cette ambition de sécurisation de l’écosystème du numérique. C’est d’autant plus vérifiable, que toutes les études soulignent une accentuation de la menace ou plutôt des menaces au cours des prochaines années.

 

Des compétences de plus en plus pointues pour devenir un expert de la Cybersécurité

 

En matière de Cybersécurité, la crise a accentué les dangers notamment en France, en généralisant le télétravail. En travaillant à distance, les salariés ont non seulement ressenti de nouveaux besoins, auxquels les acteurs économiques ont dû faire face (besoin de formation, d’outils adaptés, …) mais ils ont ainsi démultiplié les portes d’entrée pour les hackers et les cybercriminels. Il serait utopique et irréalisable de vouloir lister l’ensemble des types de menaces pouvant peser sur les entreprises et autres acteurs du pays. En revanche, tous les observateurs et les spécialistes en la matière soulignent les innovations permanentes d’une Cybercriminalité de plus en plus organisée et structurée, tout en soulignant que les risques logiciels représentent toujours la menace la plus pressante.

Selon une étude de 2021, 70 % des entreprises souffrent d’un manque de collaborateurs spécialisés dans la Cyber sécurité.

Pour y faire face, les experts de la Cyber sécurité doivent donc faire preuve de solides compétences techniques doublées d’un savoir-faire reconnu. Pour cela, ces spécialistes doivent pouvoir justifier d’une solide connaissance des réseaux, des systèmes d’information et de la gestion des risques. Ils doivent en outre être fin connaisseur du développement Web et comprendre les principaux langages de programmation et les algorithmes. Ce sont ces hard Skill, ces compétences techniques indispensables, qui leur permettront de :

  • Réagir efficacement face à une Cyber attaque
  • Identifier les failles de sécurité d’un système et être capable de réaliser un audit d’un réseau
  • Élaborer un guide des bonnes pratiques en cas de cyberattaques

 

Les défis sont multiples et variés, d’autant plus que le nombre d’acteurs devant recourir aux services d’experts en cybersécurité augmente de manière régulière. Et le constat est le même auprès de toutes les entreprises et de tous les spécialistes du secteur : la demande est aujourd’hui bien plus forte que l’offre. En d’autres termes, la pénurie de spécialistes de la cybersécurité est aujourd’hui criante, amenant même certaines grandes entreprises à former elles-mêmes leurs prochains collaborateurs.

 

La Cybersécurité, un enjeu unique pour une liste de métiers à pourvoir

Face à ces constats, les étudiants et étudiantes s’orientent de plus en plus vers des études dans l’informatique devant les amener à se spécialiser dans la cybersécurité. Non seulement, le marché de l’emploi dans ce secteur est porteur et prometteur, mais il se caractérise aussi par un grand nombre de métiers à pourvoir répondant à presque tous les profils et à toutes les aspirations :

 

Dans son panorama des métiers de la Cybersécurité, l’ANSSI identifie ainsi 4 grandes familles regroupant ces professionnels de la sécurité informatique :

  • « Gestion de la sécurité et pilotage des projets de sécurité» : Il s’agit principalement des métiers des services informatiques, liés à la démarche de sécurisation. Exemples de métiers liés : Directeur Cybersécurité, Responsable de la sécurité des Systèmes d’information (RSSI), …
  • « Conception et maintien d’un SI sécurisé» : Ce sont tous les métiers liés à l’expertise sur un point particulier ou à l’administration des solutions de sécurité. Exemples de métiers liés : Chef de projet sécurité. Architecte sécurité.
  • « Gestion des incidents et des crises de sécurité» Ce sont les métiers, qui se retrouvent en première ligne lors des cyberattaques et des crises de sécurité. Exemples de métiers liés : Responsable du soc (Security Operation Center), Opérateur analyste soc, …
  • « Conseil, services et recherche» Ces métiers se retrouvent dans les sociétés spécialisées en Cybersécurité ou dans de très grandes entreprises pour des services de formation, d’intégration ou pour des études afin d’identifier les prochaines menaces. Exemples de métiers liés   : Consultant en Cybersécurité, Formateur en Cybersécurité, …

 

 Regrouper 90 entreprises, plus de 1800 experts de la Cybersécurité en un seul endroit, voilà l’ambition de la France pour protéger l’écosystème du Numérique.

Si les entreprises d’une part et les étudiants d’autre part sont conscients de cette problématique appelée à prendre de plus en plus d’importance, les autorités publiques redoublent d’efforts pour structurer les multiples initiatives. Dans quelques semaines, le président de la République, M Emmanuel Macron, inaugurera, au cœur du quartier de la Défense à Paris, le Campus Cyber, une tour de 13 étages devant réunir tous les acteurs de la Cybersécurité, public et privé. La France ambitionne ainsi de devenir une référence en la matière, participant à renforcer ces métiers liés à la Cybersécurité.

 

Devenez Expert de la Cybersécurité en rejoignant l’Institut F2I

 

Acteur connu et reconnu de l’enseignement supérieur dans le domaine informatique depuis plus de 20 ans, l’Institut F2I reste à l’écoute des entreprises d’une part (avec un réseau de plus de 3.000 entreprises partenaires) et attentive aux nouvelles aspirations des étudiantes et étudiants d’autre part. A ce titre, l’Institut F2I accueille les étudiants dans un cursus devant conduire à l’obtention du titre d’Expert en Cybersécurité, un diplôme reconnu BAC + 5.

 

Accessible aux candidats pouvant justifier d’un niveau BAC + 4 ou attester de 3 années d’expérience professionnelle dans le domaine de la Cybersécurité, ces études d’une durée de 15 mois peuvent être envisagées en voie initiale mais également par le biais des études en alternance.