Apprendre à rédiger son CV, un enseignement indispensable pour les étudiants - Institut F2I
Prochaine Journée Portes Ouvertes :

Samedi 14 septembre 2024 de 10h à 16h

Prochaine Journée Portes Ouvertes :

Samedi 14 septembre 2024 de 10h à 16h

Apprendre à rédiger son CV
Apprendre à rédiger son CV

Apprendre à rédiger son CV, un enseignement indispensable pour les étudiants

Chaque cursus, chaque parcours de formation vise à acquérir des compétences particulières et spécifiques. Mais toutes les études supérieures doivent également préparer les étudiantes et les étudiants à leur entrée dans le monde professionnel. C’est pourquoi l’Institut F2i accompagne chacun de ses étudiants jusqu’à l’obtention du diplôme visé d’une part mais aussi  dans les enseignements pour apprendre à rédiger son CV ou ses lettres de motivation. 

Coaching pour le CV

Rédiger son CV, une étape incontournable pour les étudiantes et étudiants 

Alors que le gouvernement annonce un retour au plein-emploi dans les prochaines années, les candidates et les candidats à la recherche d’un emploi se doivent de répondre aux attentes et exigences des recruteurs. Pour une candidature spontanée comme pour une réponse à une offre d’emploi, indépendamment du métier et du secteur d’activité, les candidats doivent adresser leur Curriculum Vitae, l’indémodable CV, et leur lettre de motivation.

Même si ces deux documents ont connu de profondes et importantes évolutions au cours de ces dernières années, ils restent la véritable carte de visite du candidat ou de la candidate. Ces derniers doivent donc s’efforcer de les rendre plus attractifs mais aussi plus originaux, puisqu’il convient, dans cette recherche d’emploi, de se démarquer des autres profils et de marquer durablement l’esprit des recruteurs. Pour autant, l’originalité ne peut faire disparaître les éléments, que CV et lettres de motivation ont pour mission de transmettre. 

Bien que chaque situation soit unique et singulière, force est de constater que le problème se pose avec encore plus d’acuité pour les étudiantes et les étudiants. Ceux-ci doivent en effet surmonter un obstacle supplémentaire dans cette recherche d’emplois : leur manque d’expérience professionnelle. Ils peuvent certes faire valoir leur cursus et les diplômes obtenus au cours de leur parcours dans l’Enseignement supérieur mais ils ne peuvent pas, en général, se prévaloir de ces acquis de l’expérience, si prisés par les responsables d’entreprise ou les responsables des ressources humaines. 

Le CV, une porte d’entrée pour son insertion professionnelle et pour s’engager dans des études en alternance 

Les étudiants sont pleinement conscients au cours de leurs études supérieures, qu’ils devront rédiger ces précieux documents pour préparer leur entrée sur le marché du travail. Mais ils peuvent aussi être contraints d’anticiper cette élaboration du CV et cette rédaction de la lettre de motivation, lorsqu’ils envisagent de s’engager dans des études par alternance. En effet, adresser une candidature à une entreprise d’accueil en vue de signer un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation peut se comparer à une candidature plus conventionnelle à une offre d’emploi.

Il faut là-aussi réussir à convaincre le recruteur de la pertinence de sa candidature. Pour les étudiants préparant un mastère, l’expérience professionnelle peut inclure les stages et les autres activités exercées au cours des années précédentes. En revanche, les étudiants en BTS sont confrontés à ce manque d’expériences, que le CV doit s’efforcer d’atténuer en mettant en avant les autres intérêts de la candidature. 

Comment rédiger et présenter CV et lettre de motivation quand on est étudiant en 2023 ? 

Aujourd’hui comme par le passé, le CV doit permettre de situer le candidat en un instant. Parce que les services des ressources humaines des entreprises reçoivent d’innombrables CV tout au long de l’année, il est impératif de réussir à se démarquer en quelques instants. Quelques règles de base doivent cependant guider ces préparatifs. Ainsi, le CV d’un étudiant et plus généralement de tout candidat doit renseigner : 

  • L’état civil du candidat
  • Le parcours de formation : diplôme obtenu, école fréquentée, 
  • L’expérience professionnelle : Il faut inclure ici les éventuels jobs d’été, jobs d’étudiants mais aussi les stages, que l’étudiant a dû suivre tout au long de son cursus. C’est également l’occasion de préciser les entreprises d’accueil et la mission exercée pour celles et ceux s’étant engagés dans la voie de l’alternance. Enfin, les expériences associatives pourront compléter utilement cette rubrique. 
  •  Les centres d’intérêt et les qualités du candidat devront être mis en avant. Non seulement, cela apporte un éclairage sur l’ambition et la personnalité de l’étudiant, mais cela répond aussi à la tendance forte du moment de la part des recruteurs : l’attachement à identifier les Sot Skill bénéfiques pour l’entreprise  

Bien d’autres renseignements (permis de conduire, formation au secourisme, …) peuvent compléter ce CV. En revanche, il conviendra de soigner à la mise en forme de ce dernier et de l’illustrer avec une photographie du candidat. Bien qu’il soit récent, le titre donné à un CV fait sens aujourd’hui puisqu’il permet d’identifier la recherche du candidat en un instant. 

LinkedIn ou CV papier ? Jobboard ou lettre de motivation ? 

Si la présentation est essentielle, l’étudiant devra également s’interroger sur la forme (papier ou numérique) de ce CV mais aussi de cette lettre/ courrier électronique de motivation. Le CV papier doit être conservé pour  pouvoir répondre aux attentes des entreprises, n’ayant pas encore engagé leur transformation numérique, alors que d’autres acteurs économiques ont fait de la dématérialisation le socle de leur gestion des ressources humaines. Un CV au format numérique devra ainsi être structuré, puisque l’étudiant doit savoir que son CV sera bien souvent enregistré dans une (ou plusieurs) CVthèques (le titre du CV apparait alors comme plus efficace encore). De la même façon, l’envoi de candidatures spontanées ne doit pas empêcher de compléter son profil LinkedIn ou de s’enregistrer sur un ou plusieurs jobboard. 

Les attentes des entreprises en matière de candidature 

D’un autre côté, les étudiants doivent garder à l’esprit que les attentes des entreprises ont-elles-aussi évolué. Si elles sont à la recherche de profils spécifiques, de compétences bien définies, elles priorisent également la recherche de candidats aux compétences/qualités comportementales (Soft Skill) bien définies. Que ce soit pour le recrutement d’un alternant ou celui d’un nouveau collab orateur, le recrutement répond aujourd’hui à une liste d’exigences, qui ne cessent de se multiplier et de se renforcer.

Les compétences numériques figurent ainsi parmi ces nouveaux prérequis, transformation digitale oblige. Et en cette période, où des tensions se font déjà sentir sur certains métiers, les entreprises privilégient les candidats, laissant apparaitre une capacité à s’adapter, à  se former et donc à pouvoir accompagner le développement de projet dans la durée. Cela aussi peut constituer un atout quand il s’agit de rechercher une entreprise d’accueil pour des études en alternance. 

Quand les outils numériques et l’intelligence artificielle s’immiscent dans la gestion des ressources humaines 

Dans tous les cas, les entreprises s’appuient de plus en plus sur des outils numériques et innovants pour  leur stratégie de recrutement. L’émergence de l’intelligence artificielle impliquera, dans les prochains mois, l’apparition de nouveaux outils. Les étudiants devront prendre conscience de cette « automatisation » partielle du dépouillage de CV et de lettre de motivation, et s’informer des effets de la recherche booléenne notamment quand il s’agit d’identifier les profils les plus conformes aux attentes. Rédiger son CV et sa lettre de motivation devra non  seulement continuer à séduire les responsables du recrutement mais aussi séduire les algorithme appelés à se multiplier. 

L’Institut F2i, école d’informatique, Digital & Commerce, spécialiste de l’accompagnement de ses étudiants  

Créé en 1998, l’Institut F2i est une école d’Informatique, Digital & Commerce (BAC au BAC +5) connue et reconnue. Depuis plus de 25 ans, nous accompagnons individuellement chacun de nos étudiantes et de nos étudiants tout au long de leur parcours de formation. Cette longue expérience nous a ainsi permis de nouer des partenariats durables avec plus de 3.000 entreprises, représentant de multiples secteurs d’activité et reflétant la diversité des acteurs économiques (de la multinationale à la start-up). Ce réseau d’entreprises partenaires est mis à contribution pour aider les postulants à trouver une entreprise d’accueil lorsqu’ils se sont décidés pour suivre leurs études en alternance. 

Mais accompagner les étudiants dans leur recherche d’alternance et/ou leur entrée dans le monde professionnel ne peut se limiter, pour l’Institut F2i, à cette simple mise à disposition d’adresses. Aussi, les équipes de l’Institut F2i aident les étudiants à se préparer à cette recherche d’emplois, que ce soit à travers  l’aide apportée pour la rédaction de CV ou de lettre de motivation mais aussi par le coaching consacré à la préparation aux entretiens de recrutement. Apprendre à postuler et à décrocher un travail fait partie intégrante des attendus de tout cursus d’enseignement supérieur, et l’Institut F2i entend bien conforter cet accompagnement personnalisé.

À lire aussi…
réussir-rentrée-BTS
Conseils
Réussir son entrée en BTS à la rentrée de septembre
Lire
Les études en communication : un choix toujours gagnant ?
Conseils
Les études en communication : un choix toujours gagnant ?
Lire
Etudes numériques des compétences
Conseils
Etudes numériques : des compétences ou un savoir-être Digital ?
Lire
évaluer la qualité Institut d’enseignement supérieur
Conseils
Comment se rassurer quant à la qualité d’un Institut d’enseignement supérieur ?
Lire
CANDIDATER
Télécharger la brochure
Candidater
Trouver ma voie
Prendre rendez-vous
Contactez-nous