BTS CG Comptabilité et Gestion - Institut F2I
Prochaine Journée Portes Ouvertes :

Samedi 14 septembre 2024 de 10h à 16h

Prochaine Journée Portes Ouvertes :

Samedi 14 septembre 2024 de 10h à 16h

BTS CG Comptabilité et Gestion

"Diplôme d'Etat - Niveau Bac +2"

Le titulaire du BTS Comptabilité Gestion est un technicien supérieur comptable. Il peut travailler dans un cabinet comptable, au sein du service comptabilité d'une entreprise, dans une banque, une société d'assurance ou une administration.

Titre RNCP (Reconnu par l'état) France compétences au titre du RNCP

CAMPUS

vincennes, montreuil

DURÉE

2 ans

CERTIFICATION

Diplôme d'Etat - Niveau Bac +2

PRÉ-REQUIS

Baccalauréat

PROCHAINE SESSION

Septembre 2024 (Date limite d’inscription: 13/09/2024)

TARIF

Nos tarifs et mode de financement sont consultable sur cette page.

Candidater
Formation
BTS CG Comptabilité et Gestion
BTS CG Comptabilité et Gestion

La formation en bref BTS CG Comptabilité et Gestion

Un BTS professionnalisant des métiers de la comptabilité

Le BTS CG (Comptabilité-Gestion) forme les étudiants, en post-baccalauréat, à l’ensemble des compétences nécessaires à la comptabilité et aux métiers de la gestion en entreprise, permettant d’exercer directement en sortie d’études.

Diplôme de niveau Bac+2 à la dimension pluridisciplinaire, le BTS Comptabilité-Gestion permet également au titulaire du diplôme d’envisager des études plus poussées en comptabilité, notamment en vue du DCG, du DSCG (Diplôme Supérieur de Comptabilité et Gestion) et de l’expertise comptable.

Tout savoir sur la formation
BTS CG Comptabilité et Gestion

Objectifs de la formation BTS CG Comptabilité et Gestion

Les métiers de la gestion et les métiers de la comptabilité concernent toutes les entreprises, indépendamment de leur taille ( PME-PMI, grandes entreprises… ), de la nature de leur structure (entreprises, administrations, associations… ) ou encore de leur secteur d’activité (Commerce, travaux publics, gestion-finance… ). Diplôme d’État, le Brevet de Technicien Supérieur ( BTS ) CG ( Comptabilité et Gestion ) prépare les étudiants à cette gestion des obligations comptables, fiscales et sociales de chacune de ces structures. Les objectifs de cette formation en deux années sont clairement définis.

Être titulaire d’un BTS CG suppose que l’étudiant appréhende l’ensemble du processus comptable, en pouvant enregistrer les opérations courantes d’une part, mais qu’il puisse également prendre la charge des déclarations sociales et fiscales. D’autre part, ce Brevet de Technicien Supérieur assure également la compétence pour élaborer une comptabilité analytique, tout en formant les étudiants à endosser le rôle de conseils et d’aide à la prise de décision pour le( s ) responsable( s ) d’entreprise.

Programme de la formation BTS CG Comptabilité et Gestion

Le programme pédagogique du BTS Comptabilité-Gestion intègre des matières purement « comptables » (analyse de l’activité, contrôle et traitement comptable, information financière et comptable…) mais également des matières « généralistes » (anglais, mathématiques, droit, management, économie…) et spécifiques (gestion de la fiscalité, gestion des obligations sociales et légales…).

1

Culture générale et Expression

2

Anglais

3

Mathématiques

4

Économie, Droit et Management

5

Contrôle et traitement comptable des opérations commerciales

6

Contrôle et production de l’information financière

7

Gestion des obligations fiscales

8

Gestion des relations sociales

9

Analyse et prévision de l’activité

10

Analyse de la situation financière

11

Fiabilisation de l’information et système d’information comptable

Matières de l'examen officiel

Épreuves Coef. Durée Forme
E11 Culture générale et Expression 4 4h Ecrit
E12 LV obligatoire appliquées (Anglais) 3 20 min de préparation + 20 min Oral
E2 Mathématiques appliquées 6 4h Ecrit
E3 Culture économique, juridique et managériale 3 4h Ecrit
E4 Traitement et contrôle des opérations comptables, fiscales et sociales - Sous épreuve : Etude de cas 9 4h30 Ecrit
E4 Traitement et contrôle des opérations comptables, fiscales et sociales - Sous épreuve : Pratiques comptables fiscales et sociales 3 30 min Epreuve ponctuelle orale + Epreuve ponctuelle pratique
E5 Situations de contrôle de gestion et d’analyse financière 5 30 min Epreuve ponctuelle orale + Epreuve ponctuelle pratique
E6 Parcours de professionnalisation 5 30 min Epreuve ponctuelle orale
EF1 Épreuve facultative : Langue vivante étrangère B 1 20 min de préparation + 20 min Oral
EF2 Approfondissement local 1 20 min de préparation + 20 min Oral

Blocs de compétences

BLOC 1
Traitement et contrôle des opérations comptables, fiscales et sociales

BLOC 2
Situations de contrôle de gestion et d’analyse financière

BLOC 3
Organisation du système d’information comptable

Cette certification professionnelle est accessible par blocs de compétences et s’obtient par capitalisation de la totalité des blocs. La validation partielle d’un bloc de compétences n’est pas possible.

Modalités de la formation BTS CG Comptabilité et Gestion

Modalités pédagogiques

  • Cours en présentiel ou / et distanciel
  • Cas pratiques et mises en situation professionnelles
  • Accompagnement
  • Entretiens de suivi
  • Accompagnement par un référent chargé de suivi de l’Institut F2I et un tuteur / maître d’apprentissage en entreprise

Modalités d’évaluation

L’obtention du BTS implique le passage des examens officiels oraux et écrits. Un examen oral et un examen pratique permettent d’appréhender l’assimilation des connaissances mais aussi le parcours de professionnalisation.

Les + de la formation
Une formation plébiscitée par les entreprises
Des intervenants experts dans leurs domaines
Une formation de référence en comptabilité
Une dimension professionnalisante et des possibilités d’évolution

Les diplômés du BTS Comptabilité-Gestion sont formés, avec un programme pédagogique pluridisciplinaire, à la gestion des comptes de l’entreprise, à l’analyse financière et la gestion des budgets, à la gestion des paies mais également à la maîtrise des logiciels de comptabilité ou encore à la tenue des obligations sociales et fiscales des entreprises.

Pré-requis de la formation BTS CG Comptabilité et Gestion

Le BTS Comptabilité-Gestion est ouvert aux postulants présentant les conditions d’admissibilité suivantes :

Avoir obtenu un baccalauréat général, pro ou technologique

OU

Être titulaire d’un titre ou certification professionnelle de niveau 4 RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles).

 

Le BTS Comptabilité-Gestion est particulièrement recommandé pour les étudiants ayant les qualités suivantes :

  • Compétences en communication,
  • Intérêt pour la gestion et la comptabilité,
  • Esprit pluridisciplinaire et polyvalence,
  • Aptitudes en mathématiques et outils numériques.

 

Les candidatures au BTS Comptabilité-Gestion de l’Institut F2I s’effectuent en 4 étapes :

  • Dépôt du dossier de candidature,
  • Test de motivation en ligne,
  • Entretien individuel avec le candidat,
  • Résultat d’admission définitif (transmis sous 48h).

Alternance

Le BTS Comptabilité-Gestion est un cursus professionnalisant, pouvant être suivi uniquement en alternance, via un contrat d’apprentissage ou un contrat de professionnalisation.

 L’étudiant du BTS Comptabilité-Gestion alterne ainsi entre 3 jours en entreprise et 2 jours de formation à l’Institut F2I.

L’alternance permet à l’étudiant, en intégrant l’entreprise ou un cabinet de comptabilité, de mettre en pratique les enseignements théoriques du BTS Comptabilité-Gestion, et d’acquérir une expérience pratique valorisée en sortie d’études et prisée des employeurs.

JE M’INSCRIS

Votre admission

1

Dossier de candidature

2

Test de motivation en ligne

3

Entretien individuel de 20 min

4

Résultat sous 48h

CANDIDATER UNE QUESTION ?

Le BTS Comptabilité-Gestion est accessible après le baccalauréat (Bac général, Bac pro ou technologique) ou, sous conditions d’admissibilité, aux salariés et demandeurs d’emploi dans le cadre d’une formation continue.

Le BTS Comptabilité-Gestion est validé, en fin de formation, par l’obtention d’un diplôme d’Etat de niveau 5 RNCP, soit l’équivalent d’une formation de niveau Bac+2.

Les candidatures au BTS Comptabilité-Gestion s’effectuent en 4 étapes avec la réception du dossier de candidature (intégrant les justificatifs de diplôme), un test de motivation en ligne et un entretien individuel de 20 minutes avant le résultat d’admission communiqué au candidat sous 48h.

Publics concernés

  • Etudiant
  • Demandeur d'emploi
  • Salarié

Le BTS Comptabilité-Gestion est ouvert aux étudiants, salariés ou demandeurs d’emploi sous conditions d’admissibilité.

L’admission au BTS Comptabilité-Gestion exige comme prérequis un baccalauréat général, pro ou technologique (ou un titre équivalent de niveau 4 RNCP) et l’acceptation du dossier de candidature par le pôle « Admissions » de l’Institut F2I.

En fonction des profils (étudiants, salariés ou demandeurs d’emploi), le BTS Comptabilité-Gestion aura pour objectif de préparer à la poursuite d’études dans le domaine de la comptabilité (DCG, DSCG), d’acquérir les compétences nécessaires aux métiers de la comptabilité en entreprise ou en cabinet ou de faire office de première étape avant des licences spécialisées en gestion ou dans un domaine connexe, dans le cas d’une réorientation.

A la sortie de la formation BTS CG Comptabilité et Gestion

La formation prépare au passage du Diplôme d’Etat BTS CG – Comptabilité et Gestion.
BTS Comptabilité et Gestion de niveau 5, inscrit au RNCP par France Compétences lors de la commission du 19/03/2021 sous le code RNCP35521, code NSF 314. Certification sous l’autorité et délivré par le Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche. Date d’échéance de l’enregistrement: 31/08/2024.

A l'issue de la formation, le certifié sera capable de :

  • Se situer et identifier le rôle et les ressources du système d’information comptable en termes de traitement d’informations.
  • Identifier et rechercher les textes légaux et réglementaires à mettre en oeuvre dans l’organisation.
  • Appréhender les mécanismes comptables et les principes de l’enregistrement comptable de base.
  • Etablir des documents commerciaux (doit et avoir) et calculer et appliquer des réductions commerciales et financières, avances et acomptes, frais accessoires dans le respect des procédures et de la réglementation.
  • Contrôler les procédures relatives aux opérations commerciales avec les fournisseurs, les opérations à traiter, repérer les anomalies et corriger les erreurs entre les documents (comptables et commerciaux) et alerter.
  • Mettre à jour les données clients / fournisseurs (PGI, papier et numérique), effectuer les opérations de contrôle
  • Mettre en oeuvre les procédures internes pour l’archivage.
  • Enregistrer les opérations relatives aux ventes, aux prestations de services, aux frais accessoires (transport, emballages), aux créances en devises, au règlement au comptant et à crédit et contrôler leur cohérence.
  • Lettrer, contrôler et corriger les erreurs éventuelles (y compris en utilisant les outils intégrés dans le PGI).
  • Enregistrer les opérations relatives aux effets de commerce.
  • Rechercher les informations nécessaires, mettre à jour le dossier client, analyser le problème posé et les dysfonctionnements.
  • Proposer ou commenter des modifications de procédures internes afin de réduire le risque client.
  • Enclencher les procédures de relance en cas de retards de paiement.
  • Préparer le contrôle des composantes d’une facture, rechercher et analyser les informations complémentaires y compris d’ordre technique pour assurer l’enregistrement.
  • Contrôler les opérations relatives aux achats de biens, de services et aux acquisitions d’immobilisation.
  • Justifier les montants des factures et signaler les erreurs éventuelles.
  • Réaliser et valider les enregistrements relatifs aux achats de biens, de services et aux acquisitions d’immobilisation.
  • Gérer les échéances relatives aux règlements des fournisseurs.
  • Réaliser et valider les enregistrements relatifs au financement.
  • Repérer et analyser les écarts entre le relevé bancaire et les comptes « banque ».
  • Effectuer un état de rapprochement et traiter les écarts analysés afin de préparer les enregistrements adéquats.
  • Enregistrer les écritures de régularisation nécessaires.
  • Présenter les principales caractéristiques d’une organisation comptable afin de les analyser et d’apporter des solutions d’améliorations.
  • Analyser le processus « Contrôle et traitement des opérations commerciales » et repérer les dysfonctionnements et risques inhérents.
  • Identifier les évolutions de la réglementation et les informations pertinentes au regard des situations de gestion rencontrées.
  • Formuler des propositions répondant aux besoins de l’organisation et aux choix des dirigeants. Formuler des propositions répondant aux besoins de l’organisation et aux choix des dirigeants.
  • Enregistrer les opérations de constitution
  • Enregistrer les opérations d’augmentation de capital
  • Analyser, traiter et enregistrer les opérations d’inventaire nécessaires et obligatoires relatives aux tiers et aux stocks dans le respect des principes comptables et fiscaux en vigueur.
  • Analyser, traiter et enregistrer les opérations d’amortissements, de provisions, de dépréciations, de cessions et l’incidence de l’obtention d’une subvention d’investissement sur les travaux d’inventaire.
  • Ajuster les comptes de gestion et mettre en oeuvre le principe comptable de séparation des exercices.
  • Analyser, traiter et enregistrer les provisions réglementées et les amortissements exceptionnels selon les textes réglementaires favorables et adaptés à l’entité.
  • Effectuer les contrôles nécessaires pour les travaux d’inventaire et la mise à jour du dossier de révision.
  • Analyser et mettre en oeuvre les procédures de présentation nécessaires.
  • Préparer les comptes annuels (bilan, compte de résultat et annexes) ou des situations intermédiaires.
  • Préparer, analyser et argumenter les résultats issus des documents de synthèse ou des situations intermédiaires.
  • Mettre en oeuvre les techniques d’affectation du résultat conformément aux textes en vigueur, aux statuts et aux procédures internes.
  • Analyser, appliquer et enregistrer les opérations relatives à un projet d’affectation en cohérence avec les objectifs de gestion et la politique de distribution des dividendes.
  • Mettre à jour les documents de synthèse afin d’obtenir le bilan après répartition.
  • Mettre en oeuvre les procédures nécessaires à la sauvegarde et à l’archivage des documents de synthèse et des situations intermédiaires.
  • Préparer un dossier permettant d’apporter les informations nécessaire à une demande extérieure.
  • Appliquer la méthode de consolidation et produire les informations nécessaires.
  • Réaliser des retraitements et des enregistrements basiques.
  • Présenter les principales caractéristiques de l’organisation du contrôle et de la production de l’information financière.
  • Analyser le processus « Production de l’information financière » et repérer les dysfonctionnements et risques inhérents.
  • Identifier les règles fiscales applicables à la situation et leurs évolutions.
  • Caractériser les régimes d’imposition de l’entreprise et prendre en compte les obligations réglementaires concernant l’entreprise.
  • Etablir l’échéancier des obligations fiscales relatives aux impôts directs et indirects sur les résultats de l’entreprise et à la TVA.
  • Appliquer les règles fiscales d’exigibilité, de déductibilité et de territorialité pour le calcul de la TVA due ou du crédit de TVA.
  • Etablir, contrôler les déclarations régulières de TVA.
  • Effectuer l’enregistrement comptable de la déclaration de TVA et les paiements correspondants.
  • Formuler des conseils en matière de régime de TVA.
  • Détecter les anomalies éventuelles et les communiquer à son supérieur et proposer des améliorations dans les procédures de traitement de la TVA
  • Définir le champ d’application de l’impôt sur les revenus de l’entreprise.
  • Déterminer le résultat fiscal imposable dans le cas des BIC et celui de l’IS en identifiant et évaluant les réintégrations et déductions extra comptables nécessaires.
  • Etablir, contrôler et transmettre la déclaration de résultat imposable correspondant au régime fiscal.
  • Déterminer le montant de l’IS ou du crédit d’impôt, calculer et payer les acomptes et le solde selon l’échéancier.
  • Comptabiliser le montant de l’IS, le paiement des acomptes et du solde à payer
  • Etablir les déclarations de TVA et de résultats de la très petite entreprise.
  • Calculer le montant de l’IR en prenant en compte différents éléments.
  • Détecter les anomalies éventuelles et/ou identifier des adaptations nécessaires et les communiquer à son supérieur et proposer des améliorations dans les procédures de traitement des impôts directs.
  • Identifier les impôts (hors TVA et sur impôt sur les résultats) à payer dont l’entreprise est redevable.
  • Procéder au paiement et à l’enregistrement des autres impôts selon l’échéancier.
  • Mettre à jour la documentation sociale interne après avoir identifié les évolutions juridiques ayant des conséquences pour l’organisation et ses salariés.
  • Adapter les procédures et traitements internes aux résultats de la veille sociale.
  • Repérer et mettre à jour les échéances en matière d’obligations sociales.
  • Produire et transmettre les documents sociaux obligatoires pour l’embauche et le départ.
  • Assurer le suivi des heures effectuées, des heures supplémentaires, des heures complémentaires et du repos éventuel dans le respect de la règlementation en vigueur.
  • Assurer le suivi des absences et des congés dans le respect de la réglementation en vigueur.
  • Identifier les mentions, rubriques et montants figurant sur le bulletin de paie afin de préparer et de contrôler la validité des paramètres de paie.
  • Renseigner les éléments personnels de la paie et en vérifier la cohérence.
  • Établir et transmettre les déclarations sociales et contrôler les informations transmises aux organismes sociaux.
  • Réaliser les enregistrements relatifs à la paie et contrôler la correspondance des écritures avec les documents sociaux.
  • Effectuer les traitements relatifs à l’épargne salariale, puis procéder à la comptabilisation.
  • Traiter et analyser les données collectées dans un tableau de bord social.
  • Présenter les principales caractéristiques de l’organisation de la gestion des relations sociales.
  • Analyser le processus « Gestion des relations sociales » et repérer les dysfonctionnements et risques inhérents.
  • Identifier les enjeux, les incidences, les caractéristiques d’une décision de gestion.
  • Caractériser les objets de coûts (produit, service, commande, processus, entité…) et identifier les coûts pertinents.
  • Extraire et exporter les informations nécessaires au calcul des coûts.
  • Retraiter les charges et les produits nécessaires au calcul des coûts et calculer les charges incorporées au calcul des coûts.
  • Analyser la démarche à mettre en oeuvre et identifier les coûts relatifs en fonction du processus de production.
  • Calculer les coûts par une méthode répondant aux besoins des gestionnaires, expliquer les résultats en soulignant l’intérêt et les limites de la méthode retenue.
  • Mesurer l’impact des décisions de gestion sur les coûts et évaluer le risque d’exploitation.
  • Calculer les écarts de coûts entre l’activité réelle et l’activité prévisionnelle
  • Analyser les écarts entre les réalisations et les prévisions et identifier leurs causes.
  • Effectuer des prévisions grâce à la mise en oeuvre de méthodes justifiées et adaptées.
  • Etablir les budgets opérationnels, pour établir et analyser le budget de trésorerie et proposer des solutions d’équilibrage.
  • Identifier les écarts entre les prévisions et les réalisations selon la périodicité retenue.
  • Identifier les critères de performance d’un service, d’une activité, d’un centre de responsabilité.
  • Renseigner un tableau de bord et rendre compte des évolutions.
  • Compléter et transmettre les tableaux de reporting.
  • Calculer et analyser les soldes intermédiaires de gestion et les ratios adaptés à la mesure del’activité et conduire une analyse de la rentabilité et de la profitabilité de l’organisation.
  • Calculer et analyser la CAF, effectuer un diagnostic financier.
  • Identifier et rechercher auprès des interlocuteurs les informations (qualitative et/ ou quantitative) utiles pour l’évaluation de la rentabilité économique d’un investissement.
  • Evaluer la rentabilité économique d’un projet d’investissement.
  • Etablir, avec les retraitements, le bilan fonctionnel, déterminer le fonds de roulement, le BFR (exploitation et hors-exploitation) et la trésorerie nette.
  • Analyser l’équilibre financier de l’entreprise.
  • Analyser le bilan en fonction des critères de liquidité et d’exigibilité.
  • Gérer les excédents de liquidités ou assurer le financement de la trésorerie.
  • Elaborer le plan de financement en relation avec la situation financière de l’organisation et du type d’investissement.
  • Analyser le financement de l’investissement en relation avec la situation financière de l’organisation et du type d’investissement.
  • Evaluer les risques de défaillance, calculer et interpréter des ratios adaptés à l’analyse dynamique.
  • Etablir un diagnostic financier analytique et global, repérer les situations à risque.
  • Caractériser un SIC.
  • Interpréter un processus organisationnel pour en identifier les acteurs, les activités et les besoins d’information nécessaires à la réalisation des activités.
  • Opérer des opérations de traitement de données, extraites en nombre, avec l’outil adapté à la structuration des données.
  • Se constituer une documentation organisée et actualisée à partir d’une veille informationnelle dans les domaines métiers ou propres à l’organisation.
  • Opérer des contrôles ou des mesures automatisés sur des données extraites en nombre.
  • Identifier les ressources, leur localisation et leurs rôles au sein du SI, leurs droits d’accès et les services de sécurité
  • Proposer une organisation des données structurée selon les canons du modèle relationnel.
  • Analyser l’efficacité d’un processus du point de vue informationnel, technique et organisationnel
  • Mettre à jour des données ou le paramétrage d’un PGI suite à une situation d’alerte, à une évolution des éléments de contexte, à une décision de gestion.
  • Apprécier les dispositifs de sécurité en place dans l’organisation dans la manipulation des outils du SIC.

 

Culture générale et expression :

  • Tirer parti des documents lus dans l’année et de la réflexion menée en cours ;
  • Rendre compte d’une culture acquise en cours de formation ;
  • Apprécier un message ou une situation ;
  • Communiquer par écrit ou oralement ;
  • Appréhender un message ;
  • Réaliser un message.

Anglais :

  • compréhension écrite de documents (brochures, dossiers, articles de presse, documents d’entreprises…) en lien avec le domaine professionnel et relevant de l’aire anglophone ;
  • expression orale : langue de communication, expression continue et en interaction.

Mathématiques

  • S’informer : savoir utiliser une documentation ;
  • Chercher : identifier des données et élaborer des stratégies ;
  • Modéliser : représenter des objets du monde réel en utilisant le langage mathématique ;
  • Raisonner, argumenter ;
  • Calculer, illustrer, mettre en oeuvre une stratégie : mener efficacement un calcul simple, manipuler des expressions symboliques et pouvoir s’appuyer sur les outils numériques ;
  • Communiquer.

Culture économique, juridique et managériale :

  • disposer d’une culture économique, juridique et managériale nécessaire à la compréhension des enjeux et des défis auxquels doivent répondre les entreprises ;
  • s’approprier le cadre économique, juridique et managérial de son activité professionnelle ;
  • mobiliser les compétences économiques, juridiques et managériales nécessaires à la réalisation des objectifs et des activités de l’entreprise ;
  • intégrer les dimensions économique, juridique et managériale des compétences professionnelles liées à la spécialité de BTS ;
  • communiquer avec différentes parties prenantes de l’entreprise.

Equivalences/passerelles

Retrouvez les équivalences et passerelles sur le fiche France Compétences

CONSULTER

Intervenants

Le programme pédagogique du BTS Comptabilité-Gestion est dispensé par des professeurs qualifiés et des professionnels de la comptabilité et des métiers de la gestion (comptables, chefs d’entreprises, directeurs administratifs et financiers…), qui apportent leurs savoirs et expériences aux étudiants du BTS CG.

En associant, dans les équipes pédagogiques, professionnels et enseignants, l’Institut F2I renforce la dimension professionnalisante des diplômes, pour garantir aux étudiants du BTS Comptabilité-Gestion une insertion professionnelle importante en sortie d’études.

Accessibilités

Le Groupe IEF2I Éducation accompagne les publics en situation de handicap afin de leur faciliter l’accès aux locaux et leur apporter des aménagements adaptés tout au long de leur parcours de formation.

 

Référent Handicap:

Allan Prevost

Téléphone : 01 49 57 59 59

Mail : aprevost@ief2i.fr

Débouchés de la formation BTS CG Comptabilité et Gestion

Diplôme professionnalisant, le BTS  Comptabilité-Gestion  a pour vocation de permettre au diplômé de collaborer au sein de toutes structures (administrations, entreprises privées, associations, métiers libéraux…) requérant des besoins comptables et/ou ayant des obligations sociales et fiscales.

Le diplômé du BTS Comptabilité-Gestion a ainsi la possibilité d’exercer plusieurs métiers en interne ou de prétendre à un poste au sein d’un cabinet de comptables (ou d’experts-comptables) et peut postuler aux postes de comptable, gestionnaire de paie, assistant contrôleur de gestion, directeur financier adjoint etc.

Comptable unique dans les tpe ou pme

Gestionnaire de paie

Assistant(e) contrôleur de gestion

Comptable spécialisé client, fournisseur

Collaborateur(trice) comptable

Assistant(e) en gestion financière et comptable

Poursuite d’études de la formation BTS CG Comptabilité et Gestion

DCG - Diplôme de Comptabilité et Gestion

Titre RNCP Niveau 6

DSCG - Diplôme Supérieur de Comptabilité et Gestion

Titre RNCP Niveau 7

Besoin d’aide pour votre orientation ?

PRENDRE RDV

Formation initiale et essentielle pour les métiers de la comptabilité, de la gestion et de la fiscalité, le BTS Comptabilité-Gestion (CG) est la voie d’entrée vers les études supérieures en comptabilité, notamment le DCG (Diplôme en Comptabilité et Gestion), le DSCG (Diplôme Supérieur de Comptabilité et Gestion) et le DEC (Diplôme d’Expert-Comptable).

Contacts utiles
REFERENT PEDAGOGIQUE

Téléphone: 01.49.57.59.59

Mail: contact-pole-btslicence@ief2i.fr

REFERENT HANDICAP

Allan Prevost

Téléphone : 01.49.57.59.59

Mail : aprevost@ief2i.fr

0

répartis sur 4 centres en IDF

0

Entreprises partenaires

0

taux moyen d'insertion de nos formations certifiantes RNCP (Sources)

0

étudiants formés chaque année

CANDIDATER
Télécharger la brochure
Candidater
Trouver ma voie
Prendre rendez-vous
Contactez-nous