Dans les secteurs alimentaires comme dans celui de l’hôtellerie, mais aussi dans les entreprises de production, les commerciaux sont des professionnels très recherchés. Le choix d’études commerciales (école commerciale, BTS MCO, …) s’impose donc comme un choix judicieux pour les lycéens les plus motivés. Et le BTS  commerce se révèle être une décision bénéfique à plus d’un titre. 

Le BTS commercial, un choix judicieux après l’obtention du baccalauréat

Quelle orientation post-bac choisir lorsque l’on décroche le très convoité diplôme de fin de lycée ? Cette question est récurrente chez les lycéennes et les lycéens. Entre les études universitaires, les écoles de commerce ou encore les BTS, le choix peut être difficile. Choisir un Brevet de Technicien supérieur se révèle cependant une opportunité post-bac à considérer sous plusieurs angles, notamment lorsque ce choix se concentre sur la fonction commerciale. La digitalisation de nos économies a modifié le marché du travail, et le programme BTS s’est élargi : BTS Management, BTS Commerce, BTS Assistant de manager, BTS Commerce international, BTS professions immobilières, BTS comptabilité …

Accessible à tout candidat de niveau Bac, le BTS commercial se concentre donc sur la relation-client, qu’il faut initier, conforter et renforcer. C’est une véritable professionnalisation dans le management commercial que permet l’ancien BTS MUC, un acronyme pour Management des unités commerciales. Ce dernier est devenu le Management Commercial Opérationnel (MCO). Il ne s’agit plus d’oublier le management des unités commerciales (lieu de vente, portefeuille client, …) mais bien de proposer une formation initiale, adaptée à la réalité d’aujourd’hui. L’actuel BTS MCO est une adaptation de la formation BTS MUC aux nouvelles réalités du monde du travail et s’impose donc comme un choix judicieux pour un avenir professionnel prometteur.

Après un bac professionnel ou pour chaque lycéen titulaire du baccalauréat, le BTS commerce s’impose donc comme une voie à privilégier d’autant plus qu’il ouvre bien des opportunités.

Quels sont les métiers envisageables pour le titulaire d’un BTS MCO ?

Après le bac, ce BTS commercial reste attractif, car il rend les étudiants directement opérationnels. La relation-clients est au cœur de l’enseignement, qui peut être suivie en formation initiale ou en alternance. Pour cette dernière voie, un contrat de professionnalisation sera alors conclu entre l’Institut F2I, l’étudiant et l’entreprise qui l’accueille.

Les débouchés sont nombreux et variés puisqu’ils concernent tous les secteurs d’activité : chef de rayon dans la Grande Distribution, Assistant commercial dans une grande entreprise, responsable de portefeuille clients dans la banque et l’assurance, Manager de rayon dans une boutique en ligne, …

Le BTS MCO permet d’appréhender le management commercial dans tous ses aspects, et l’activité commerciale de l’entreprise est au cœur de cette spécialisation. Les étudiants apprennent la gestion de la relation avec les clients (Informations commerciales, gestion de l’animation commerciale, aménagement de l’espace commercial, …). En fonction des affinités de chacun, une spécialisation pourra permettre de s’orienter vers le commerce électronique ou encore vers le commerce international. Après l’obtention du BTS, le futur professionnel est donc capable de prendre en charge la gestion opérationnelle d’une unité commerciale. Dans les entreprises de distribution, ce spécialiste de la relation commerciale peut prendre la responsabilité d’un point de vente.

Des opportunités après être devenu un spécialiste du client dans sa globalité avec un BTS MCO

L’exploitation et la gestion d’un point de vente n’ont plus de secrets pour le titulaire d’un BTS commercial. Outre cette maitrise des relations commerciales, l’étudiant pourra néanmoins vouloir poursuivre après un BTS. Il pourra donc s’orienter vers une licence pro, un Bachelor ou même un BAC +5.

Garantissant de pouvoir prendre en charge le développement commercial d’une unité de vente, le BTS est donc une porte ouverte à des études encore plus spécialisées. Cette nouvelle version du BTS Management des Unités commerciales représente donc un choix prometteur pour les lycéens.

Adapté à la gestion des unités de vente mais aussi au E-commerce, cette formation en alternance ou en initiale permet aussi d’aborder la gestion des ressources, d’accroitre sa capacité à manager une équipe, d’optimiser la stratégie de fidélisation, … Toutes les thématiques sont abordées avec une garantie d’un bon niveau de culture générale et en langue vivante.

Cela fait du BTS MCO un choix, permettant de s’orienter vers toutes les carrières du commerce aujourd’hui.