Digital, informatique, Web, numérique, …. Quelles études privilégier en 2021 ? 

Le choix des études pour les étudiants se fait en fonction de leurs aspirations et des opportunités du marché du travail. Qu’il s’agisse d’étudier dans le numérique ou le digital ou de se spécialiser dans le Web ou l’informatique, les nouvelles technologies concentrent une partie non-négligeable de ces opportunités. Alors comment et pourquoi se décider ? 

Quand les innovations révolutionnent le marché du travail 

Chargé de projet de transformation digitale se destinent-ils à une carrière dans le Digital ou le numérique ? Et le titre d’Expert Architecte Web, un BAC +5, prépare-t-il à un parcours professionnel dans le Web ou dans l’informatique ? … Pour certains, ces questions de termes ne constituent qu’un détail, alors que d’autres s’appuient dessus pour attester de la prédominance des nouvelles technologies. Bien que le Journal Officiel ait substitué le terme de numérique à un autre d’origine anglaise, Digital, ces querelles de termes conduisent à considérer l’informatique au sens large comme regroupant l’ensemble de ces technologies de l’information et de la communication. Et travailler dans l’Informatique revêt aujourd’hui une réalité bien différente de celle des années 1960, 1970, ou même 2000. Les études dans l’informatique se sont adaptées à cette évolution, en devenant aujourd’hui une voie attirant de plus en plus d’étudiants, chaque année. Et ce constat est appelé à se renforcer et à perdurer, tant ces nouvelles technologies sont devenues indissociables de toute stratégie de développement, aussi bien pour les acteurs économiques que pour les gouvernements.

Les nouvelles technologies, une omniprésence qui conduit l’orientation des étudiants 

En regroupant l’ensemble de ces nouvelles technologies, l’informatique puis le Web puis le numérique, ex-Digital, on comprend mieux les véritables révolutions, que celles-ci ont pu engendrer depuis des décennies. De l’automatisation des tâches administratives à la dématérialisation des échanges, en passant par des analyses aussi pointues que rapides ou encore la capacité à anticiper, ces innovations se sont répandues dans tous les secteurs d’activité. Doit-on rappeler que la télémédecine et plus généralement la e-santé ont révolutionné le parcours de soins des patients ? Ou est-il nécessaire de rappeler, que la communication digitale a supplanté les formes plus traditionnelles, tout en permettant d’éduquer le consommateur, devenu, depuis lors, consom’acteurs ? 

Omniprésentes dans nos sociétés modernes, ces nouvelles technologies se retrouvent non seulement dans tous les secteurs d’activité mais au sein de tous les types d’organisation, de l’entreprise spécialisée (SII, e-commerce, Pure Player, …) aux associations, en passant par les administrations et autres acteurs traditionnels de l’économie. 

 Les acteurs économiques en quête perpétuelle de spécialistes de ces innovations

Contrairement à ce qui pouvait se constater il y a plusieurs décennies, le service informatique d’une entreprise ne concentre plus toutes les applications, permises par ces innovations technologiques ou techniques. L’Informatique, considérée dans sa globalité, est transverse et s’est immiscée dans toutes les fonctions supports des acteurs économiques, multipliant encore son omniprésence et sa prédominance. L’expert en ingénierie & réseaux coordonne ainsi toutes les possibilités, qui s’ouvrent en permanence. Le marketing en devenant Webmarketing se réinvente, et si la connaissance des cibles de prospection constitue toujours un fondamental, séduire celles-ci à travers de nouveaux usages est devenue une priorité avec l’émergence de l’UX et UI Design. Transverses, ces nouveaux métiers du Web ou de l’Informatique impliquent enfin de nouveaux modes d’organisation du travail. Des organisations plus agiles et plus collaboratives, faisant notamment de la gestion de projet un nouveau paradigme pour les étudiants et étudiantes d’aujourd’hui.

Des innovations technologiques de plus en plus rapides et nombreuses 

Ces nouvelles technologies concernent donc bien toutes les fonctions au sein d’une entreprise, indépendamment de leur secteur d’activité. Cette omniprésence, qui s’accroît chaque jour, est appelée à s’accélérer au vu de l’accélération des innovations. L’utopie du Big Data a été dépassée depuis plusieurs années, la donnée devenant une part importante du capital de toute entreprise. Les experts de la Blockchain s’appuient sur cette gestion des données massives pour imaginer de nouveaux modèles de développement. Un objectif que poursuivent aussi les étudiants se formant pour devenir des spécialistes de l’intelligence artificielle. Dans ces conditions, on comprend mieux pourquoi toutes les prévisions soulignent qu’entre 50 et 66 % des métiers de 2030 n’existent pas encore aujourd’hui. Ils apparaîtront au rythme effréné de ces innovations, qui sont à l’origine de nouvelles opportunités et donc de nouveaux besoins pour les entreprises. 

Voilà donc pourquoi, étudier dans l’Informatique au sens large en 2021 est devenu non pas une nécessité mais une assurance pour se garantir un parcours professionnel aussi ambitieux que valorisant. 

Et vous, quelles sont les études que vous envisagez d’entreprendre ou que vous avez suivies ? 

Leave a Comment