Passer des études en alternance ou pas au monde professionnel représente un grand changement pour les étudiants. Changement, qui peut être à  l’origine de craintes et de peurs. Le Pairing s’impose alors comme une solution privilégiée pour surmonter ces obstacles, d’autant plus que ce parrainage constitue un réel bénéfice pour l’entreprise elle-même.

Des études en numérique au monde du travail, un parcours à optimiser !

 

Depuis plus de 20 ans, l’Institut F2I forme des étudiantes et des étudiants aux métiers de l’informatique, du web et du commerce, et cette expérience nous permet d’identifier les principales angoisses de ces apprenants. Si beaucoup s’interrogent sur les opportunités professionnelles rendues possibles avec l’obtention de leur diplôme (Vers quel métier m’orienter en décrochant le titre d’Expert Digital Blockchain ? …), tous partagent la même crainte de devoir découvrir le milieu professionnel. En effet, une fois les études dans le numérique terminées, les étudiants se lanceront à la recherche de leur premier emploi durable et c’est donc un nouvel univers, qui s’ouvrira à eux, expliquant cette « peur de l’inconnue ».

La pédagogie de l’Institut F2I s’appuie sur une professionnalisation de chacun des cursus, en faisant une large place aux cas pratiques, aux stages en entreprise ou encore aux venues d’intervenants extérieurs, issus du monde professionnel. Mais tous ces efforts ne suffisent pas à lever toutes les craintes, et c’est compréhensible.

Des études en alternance au pairing, accompagner les étudiants à s’immerger dans le monde de l’entreprise

 

Cependant, de plus en plus d’étudiants décident de suivre ces études dans le numérique en privilégiant la voie de l’alternance. En s’appuyant sur un  réseau de plus de 3.000 entreprises partenaires, l’Institut F2I accompagne chacun et chacune jusqu’à la signature d’un contrat de professionnalisation notamment. Ces études en alternance garantissent à l’étudiant d’apprendre à découvrir le milieu du travail et à se confronter aux réelles contraintes et exigences de leur avenir professionnel. Pour certains, la voie professionnelle sera alors toute tracée, puisqu’à l’issue de leur alternance au sein d’une entreprise, ils pourront choisir de s’engager avec cette dernière pour leur premier emploi durable.

Pour tous les autres, la recherche de leur premier emploi va faire revivre cette peur, évoquée ci-dessus, et l’alternance ou même les stages effectués ne suffisent pas à la lever totalement. C’est notamment pour répondre à cette situation, qu’un phénomène, venu d’Outre-Atlantique, se développe à vitesse grand V en France : le pairing ou parrainage.

 

Le Pairing, un parrainage bénéfique aux nouvelles recrues comme aux entreprises

 

Le Pairing, littéralement parrainage en Français, consiste, à l’instar de ce qui peut se pratiquer pour l’apprentissage notamment, à désigner un parrain au sein des effectifs de l’entreprise. Ce Buddy (le parrain) aura alors la charge d’accompagner la nouvelle recrue à s’intégrer plus facilement dans l’entreprise.

Pour l’étudiant, fraichement recruté, c’est la garantie de pouvoir mieux s’intégrer puisque son Buddy va lui permettre de rencontrer les équipes avec lesquelles il va devoir collaborer, mais aussi de s’imprégner plus rapidement de la culture d’entreprise. Le Buddy a aussi une mission d’intégration « sociale » du nouvel arrivant, en lui présentant l’environnement (quartier, ville, …) mais aussi les spécificités de l’entreprise (Importance du CSE, les avantages sociaux, les infrastructures, …). Pratiqué depuis longtemps dans l’entreprise Microsoft, le Pairing est désormais plébiscité par tous au sein de ce géant des technologies digitales. En effet, 56 % des nouveaux collaborateurs de Microsoft se déclarent plus productifs grâce à cette mise en place du parrainage.

Pour l’entreprise aussi, le pairing est une opportunité pour gagner en rapidité (une intégration, qui prend moins de temps, ..) et en productivité (un nouveau collaborateur plus rapidement opérationnel, …). Et c’est une tendance, qui apaise les craintes des étudiantes et des étudiants, à tel point qu’il n’est pas exclu de voir ce système de parrainage devenir un atout supplémentaire pour les entreprises en recherche de profils spécifiques.

 

Et vous, avez-vous déjà vécu une telle période de parrainage ? Quel ressenti en gardez-vous ?

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.