Qu’il soit free-lance, télétravailleur, ou même micro-entrepreneur, l’expert du Web d’aujourd’hui doit être à la pointe des dernières innovations, mais aussi   un véritable  socle pour une expertise reconnue. Les études dans le Digital et la formation continue dans le numérique s’imposent, peut-être même plus que pour un  salarié plus conventionnel, comme essentiels et même prépondérants.

 

Free-lance et télétravail, de nouvelles organisations du monde du travail

Les étudiants en école du Web le savent mieux que quiconque : la multiplication des métiers du Web s’est accompagnée d’une hausse importante du nombre d’indépendants, de free-lances, et autres micro-entrepreneurs. S’agissant de la cyber sécurité, du Webmarketing ou encore de la gestion technique d’un site Web, les entreprises ressentent de nouveaux besoins, qui se révèlent cependant insuffisants pour justifier le recrutement d’un nouveau collaborateur. Ces experts du Web doivent donc répondre aux attentes de plusieurs entreprises, et donc développer leur propre entreprise. Un étudiant s’engageant dans des études pour décrocher le titre d’Expert Digital E-Business et Transformation Digitale sera ainsi formé pour prendre en charge un projet au sein d’une entreprise, mais aussi à la création de sa propre structure, devant lui permettre de réussir dans la voie de l’indépendance.

Si les études dans le Digital conduisent de plus en plus souvent à cette nouvelle façon de travailler, force est de constater que même lorsqu’ils s’orientent vers un recrutement plus conventionnel, l’organisation du travail appliquée à ces experts du Web est incomparable avec celle connue depuis des décennies. L’esprit start-up s’est généralisé dans bon nombre d’entreprises multinationales, privilégiant le travail collaboratif, la conduite de projet en équipe notamment. Le télétravail est devenu aujourd’hui une réalité pour 12 % des salariés en France, et travailler depuis son domicile ou un tiers-lieu n’effraie plus les managers, qui se déclarent prêts, dans 70 % des cas,  à organiser ce travail à distance.

Indépendance, télétravail, ces nouvelles organisations du travail impliquent de nouvelles règles, notamment pour contrecarrer un des principaux écueils de ces formes innovantes d’activité : l’isolement.

 

Les études dans le Digital, une nécessité encore plus accrue pour les télétravailleurs et les indépendants 

Le télétravailleur, comme l’indépendant, n’évolue pas, par définition, au quotidien au milieu des équipes de l’entreprise. Or, pour les salariés d’une entreprise, les échanges entre collaborateurs représentent une des sources privilégiées pour rester à la pointe des innovations et des tendances, chacun pouvant contribuer à sa façon à faire progresser l’ensemble du groupe. Et pour les études dans le Digital comme pour les experts du Web, les innovations sont nombreuses et diverses, et la nécessité de se former en continu est devenue un gage de réussite et de performance. C’est une des attentes fortes de la part des entreprises vis-à-vis de ces travailleurs « invisibles », celles et ceux qui ne travaillent pas dans les locaux de l’entreprise.

La formation continue et même les études initiales dans le Digital représentent donc des enjeux essentiels pour la réussite professionnelle de ces salariés nouvelle génération mais aussi pour le développement des entreprises, dont une partie repose sur l’épaule des premiers.

 

La formation continue ou des études dans le Digital pour les indépendants et les télétravailleurs

Les télétravailleurs bénéficient des mêmes droits à la formation continue que tout autre collaborateur de l’entreprise. Un télétravailleur, disposant d’un titre RNCP niveau II, un diplôme de niveau BAC +4, pourra toujours présenter les intérêts d’’études dans le digital pour acquérir un titre d’un niveau supérieur.  Par exemple un spécialiste du Webmarketing pourra prétendre à se spécialiser en devenant un expert Digital de l’UX et UI Design. Une montée en compétences valorisante pour le télétravailleur et bénéfique à l’entreprise. Les mêmes opportunités pourrint également susciter l’intérêt des travailleurs indépendants, qui, par définition, ont été plus sensibilisés à l’importance de ces études dans le Digital.

En effet, si l’indépendance constitue une nouvelle façon de travailler pour les salariés, elle représente aussi et surtout une expertise accrue garantie pour les entreprises. Ces dernières, lorsqu’elles ne peuvent pas, pour une raison ou une autre, intégrer un profil répondant à leurs besoins, ont besoin de s’appuyer sur des professionnels reconnus et formés aux dernières innovations. Les études dans le Digital, entreprises par ces indépendants, constituent bien ce socle indispensable, ce prérequis incontournable pour assoir cette légitimité.

Les études dans le Digital comme la formation continue dans le numérique sont donc deux piliers indispensables pour ces nouveaux travailleurs.

Et vous, plutôt free-lance ou télétravailleur ? Collaborateur traditionnel ou équipier innovant ?

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.