On évoque souvent les formations innovantes des écoles du web, ou encore les possibilités ouvertes aux étudiants poursuivant un cursus avec l’Institut F2I notamment. Mais la formation digitale semble devoir se renforcer et s’accélérer à tous les niveaux dans notre société. C’est en tout cas, ce que souhaitent démontrer les acteurs du Web eux-mêmes, qui investissent massivement le domaine de la formation.

 

Université, institut, organisme, … les visages des acteurs de la formation initiale et continue

Que ce soit pour choisir son école du web quand on est étudiant et qu’on cherche à préparer son avenir professionnel ou que ce soit pour trouver une formation professionnelle devant vous permettre d’engager cette reconversion tant espérée, vous devez prendre soin de bien choisir votre organisme de formation. L’Institut F2I, créé en 1998, fait partie de ces acteurs de la formation reconnue tant par la qualité de ses actions que par les résultats obtenus. Depuis plus de 20 ans, notre équipe pédagogique accompagne les étudiants à chaque étape de leur cursus. Et avec un réseau de plus de 3.000 entreprises partenaires, nous pouvons même aider les étudiants à trouver l’entreprise, au sein de laquelle ils pourront suivre leurs études en alternance. Spécialisé dans le commerce, l’informatique et le Digital, nous restons, en outre, à l’écoute des marchés et des innovations tant techniques que technologiques. Ainsi, l’Institut F2I propose déjà une formation d’Expert Blockchain, une formation diplômante et certification enregistrée au RNCP.

 

Des formations dans l’univers du Digital, un vaste choix rendant la sélection plus difficile

S’agissant des études initiales, et parce que ces dernières engagent l’avenir des étudiants concernés, ces derniers se renseignent précisément sur chacun des cursus et choisissent en fonction des débouchés du marché d’une part mais aussi en fonction de leurs aptitudes et de leurs préférences. En revanche, s’agissant de formation continue, la formation dans l’univers du Digital s’impose comme une nécessité pour la majorité des salariés (la digitalisation de nos économies impose l’acquisition de ces nouvelles compétences liées  l’univers du web), alors même qu’ils peuvent éprouver des difficultés à obtenir des informations fiables et claires sur chacun des enseignements dispensés.

Aujourd’hui, les formations au Digital et à l’utilisation des outils numériques sont devenues des prérequis incontournables dans un grand nombre de domaines d’activités. Les métiers du Web figurent parmi les vecteurs de développement économique des territoires et si les experts du Digital de demain suivent des cursus spécialisés dans des écoles du Web spécialisées, l’ensemble des salariés doivent s’initier à cet univers dématérialisé.

Ainsi, les géants du Web, ceux que l’on nomme les GAFA, sont conscients de cette nécessité, et s’engagent donc dans la formation du plus grand nombre. Google, le moteur de recherche de Mountain View, a décidé d’ouvrir 3  centres de formation, dans lesquels le célèbre moteur de recherche formera gratuitement les étudiants et les entrepreneurs, les retraités et les actifs. Il ne s’agit aucunement de concurrence les écoles du Web et/ou autres centres de formations, déjà bien implantées, mais de toucher la plus grande partie de la population.  Si Google promet d’initier les plus néophytes à l’utilisation des outils digitaux, l’entreprise américaine a déjà annoncé, que les apprenants, maîtrisant déjà ces outils, seront initiés au codage notamment.

De son côté, Microsoft entend sensibiliser le public français à une problématique encore plus spécifique avec son programme consacré à l’Intelligence artificielle. Là encore, la firme créatrice de Word n’ambitionne pas de remplacer les écoles et les instituts de formation, comme F2I, qui forment les experts du Web de demain, mais souhaite sensibiliser un million de jeunes à l’intelligence artificielle.

Si ces incursions des géants du web dans le domaine de la formation peuvent être jugées comme anecdotiques, elles révèlent néanmoins bien l’importance d’adapter les cursus aux nouvelles exigences de l’écosystème du web. En cela, les formations de Google ou de Microsoft – et les autres acteurs de la Toile ont aussi initié ce genre d’initiatives – rappellent cette nécessité aux étudiants et aux entreprises d’une part, mais aussi aux organismes de formation. Lorsque les perspectives laissent entrevoir que près de la moitié des métiers de demain n’existe pas encore aujourd’hui, ces initiatives rappellent que c’est aux formations de préparer les étudiants d’aujourd’hui à relever ces nouveaux défis.

 

Et vous, comment jugez-vous cette arrivée de Google et de Microsoft notamment dans le domaine de la formation ? Estimez-vous, que les formations digitales d’aujourd’hui préparent les étudiants à faire face aux nouveaux enjeux, qui ne manqueront pas de se poser dans les années à venir ?

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.