En quelques années, le marché du travail s’est transformé en profondeur, et ces évolutions devraient encore se renforcer dans les années à venir. Pour répondre aux nouveaux enjeux en la matière, l’organisation des études mais aussi celle de la formation professionnelle se sont adaptées, permettant aux entreprises et aux travailleurs d’en tirer pleinement profit.

Le marché du travail, un nouveau monde à anticiper pour mieux s’y préparer

Etudiants, entreprises, salariés, indépendants, … tous ont déjà fait le constat que le marché du travail évolue à vitesse grand V ces dernières années. Tous pressentent aussi que cette (r)évolution va se renforcer et même s’accélérer dans les années à venir. On peut mettre en avant la mondialisation de nos économies, la digitalisation de nos sociétés, l’émergence d’une conscience du développement durable et écologique, …. Chaque explication est pertinente et adaptée, mais le résultat est sans appel. Les emplois d’aujourd’hui ne ressemblent pas à ceux d’hier et ceux de demain nous sont encore inconnus.  La nature des emplois diffère, et si certains disparaissent de notre quotidien, d’autres voient le jour. Mais si le marché du travail se transforme, c’est aussi parce que les formes du travail changent. Aujourd’hui, un salarié sait qu’il n’évoluera pas toute sa vie professionnelle au sein d’une même entreprise, tout comme il est conscient que de nouvelles formes de travail (indépendant, free-lance, …) concurrent de plus en plus le contrat de travail classique. Prendre conscience de ces évolutions, c’est se préparer à y répondre. Et tous les acteurs économiques ont intérêt à bien s’y préparer, à commencer par tout ce qui concerne les études, la formation professionnelle et les solutions de reconversion.

Etudes, formation professionnelle, reconversion, …. Vers une société des compétences ?

Les études diplômantes et qualifiantes restent toujours un prérequis pour les étudiants et étudiantes. Vouloir participer par exemple l’émergence d’une nouvelle ère du Digital avec l’avènement de la Blockchain suppose une formation solide et exhaustive sur le sujet. Un Mastère Expert Digital Blockchain permettra aux candidats ambitieux de s’inscrire dans cette grande tendance qui s’annonce. Mais les études, elles-mêmes, se sont déjà adaptées à cette transformation du marché du travail (et par conséquent à celle des attentes des entreprises). La formation par alternance, l’apprentissage, les études à distance font déjà partie de l’univers du monde étudiant d’aujourd’hui. Les entreprises sont non seulement à la recherche de profils répondant à leurs attentes mais aussi et surtout de profils, capables de s’adapter aux changements qui s’annoncent. Il en va de même pour la formation continue ou la formation professionnelle. Cette dernière ne se concentre plus sur l’apprentissage mais s’attache principalement à l’acquisition de compétences. Des compétences bureautiques, digitales, techniques, …. Pouvoir répondre aux nouveaux enjeux de cette nouvelle économie, tels sont les défis de la formation au sens large, incluant étude et formation professionnelle. Les autorités publiques ont compris l’importance de cette problématique, et ce n’est pas par hasard, que la grande Réforme de l’Apprentissage et de la Formation Professionnelle figure parmi les priorités du gouvernement.

Des solutions personnalisées et personnalisables pour répondre à l’intérêt général !

Comme pour le marché du travail, la formation ne change pas uniquement par le contenu mais aussi par les formes, qu’elle peut prendre. Traditionnellement, la formation professionnelle a pendant de longues années pris la forme d’un enseignement en présentiel, alors qu’aujourd’hui une plateforme d’e-learning garantit un accès plus rapide et plus aisé.

Répondre aux attentes des acteurs économiques passe désormais par la satisfaction des intérêts de tout un chacun, et l’instauration du CPF de transition traduit ce changement de paradigme. Il s’agit bien de réconcilier les attentes des entreprises d’une part avec les aspirations des travailleurs d‘autre part. A l’instar du contrat de professionnalisation, réservé aux jeunes, la formation professionnelle doit permettre à chacun de pouvoir répondre à cette nouvelle réalité : chacun connaitra désormais plusieurs vies professionnelles. Pour que chacun puisse tirer pleinement profit de cette transformation du marché du travail, le système de la formation professionnelle et plus largement des études se devait de se réformer et de s’adapter. C’est donc désormais chose faite, et entreprises et travailleurs ne peuvent que s’en féliciter.