Dès le mois de juin, le gouvernement a officialisé un ambitieux plan de soutien à l’apprentissage et à l’alternance. Aujourd’hui, ce sont les étudiants et les entreprises qui se mobilisent pour participer à cette relance, bénéfique à toutes les parties. Comment et pourquoi privilégier l’alternance en cette rentrée 2020 ?

 

Le contrat de professionnalisation, l’alternance une voie à privilégier pour les études dans le Digital

Depuis de nombreuses années déjà, les étudiantes et étudiants sont de plus en plus nombreux à choisir l’alternance pour suivre leur cursus numérique. En effet, devenir un expert du Web, et ce quelle que soit la spécialisation choisie, se concilie idéalement avec cette voie d’enseignement qu’est l’enseignement. En signant un contrat de professionnalisation ou un contrat d’apprentissage, les étudiants peuvent ainsi bénéficier d’une première confrontation au milieu professionnel du Web tout en acquérant les bases solides d’une formation théorique indispensable.

Pour l’entreprise, le choix de l’alternance (contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) constitue également un choix fort, qui peut s’inscrire dans une stratégie RH à plus long terme. L’étudiant alternant pourra ainsi optimiser son insertion professionnelle et s’immerger dans la culture d’entreprise avant de la rejoindre en tant que collaborateur. Les étudiants en alternance disposent bien d’un atout supplémentaire par rapport à la formation initiale, puisqu’ils complètent leur cursus par une expérience professionnelle.

En tant que chef d’entreprise ou responsable RH, vous vous posez des questions sur le type de contrat à choisir, sur les solutions accessibles pour recruter un apprenti, alors contactez vite l’équipe de l’Institut F2I, école numérique et Web experte dans l’alternance digitale.

 

Choisir un étudiant alternant en 2020, de multiples avantages pour toutes les entreprises

En cette rentrée 2020, la situation est délicate tant pour les étudiants que pour les entreprises. Start-ups et multinationales sont confrontées à une crise économique sans précédent, impliquant une mise en sommeil de certains projets, notamment en ce qui concerne le recrutement de nouveaux collaborateurs. Mais, dans le même temps, cette crise sanitaire a mis en évidence la nécessité d’accélérer et de renforcer la transformation numérique des structures. Cela doit inciter les entreprises à recruter un alternant en cette période si complexe. Bien que les études en alternance imposent un véritable projet professionnel pour l’entreprise d’accueil (choix d’un maitre d’apprentissage ou d’un tuteur, elles constituent aussi un intérêt économique avec des frais moins conséquents que l’embauche d’un collaborateur.

Enfin, dans cette optique d’accompagner une transformation digitale, appelée à s’accélérer, l’entreprise aura tout intérêt à s’entourer d’experts du Web, connaisseurs des dernières tendances et innovations. N’est ce pas le cas avec un étudiant s’apprêtant à décrocher un titre d’Expert Blockchain, un diplôme reconnu Bac +5 ou même un Mastère / MBA, Bac +4.

Pour l’entreprise, le choix de s’engager dans la formation d’un futur expert du Web constitue donc bien un investissement fait sur l’avenir à moindre coût.

 

Etudiant alternant dans le domaine numérique, la garantie d’une avenir plus ambitieux ?

Le recrutement d’un étudiant en alternance peut donc constituer pour l’entreprise un véritable tremplin, devant lui permettre d’évoluer. Bénéficiant du statut de salarié de l’entreprise (sans impliquer les mêmes coûts pour l’entreprise), l’alternant peut en effet faire profiter de sa formation et de son expertise.

Pour l’étudiant, l’alternance représente la voie idéale pour financer des études, et en cette année si particulière, ce financement est d’autant plus important que de nombreux étudiants n’ont pas pu, comme les autres années, décrocher ces « jobs d’été » pour se constituer leur réserve financière de l’année.

Enfin, parce que la crise ne se limite pas au seul secteur du Digital et du numérique, le gouvernement s’est mobilisé dès le mois de juin pour renforcer ce recours à l’apprentissage et à l’alternance, comme l’Institut F2I vous l’expliquait dès le mois de juillet. Les mesures sont ambitieuses etbénéficient aux étudiants comme aux salariés :

  • Aides financières jusqu’à 8.000 € pour un étudiant de plus de 18 ans afin de rendre quasi-nul pour l’entreprise le coût de l’apprentissage
  • Tous les contrats signés entre le 1er juillet le 28 février 2021 sont concernés,
  • Toutes les entreprises sont éligibles au dispositif, et pour les entreprises de plus de 250 salariés, l’aide est conditionnée au respect des règles quant au recrutement d’alternant et d’apprentis,
  • Les étudiants entamant leur cursus entre le 1er aout et le 31 décembre 2020 disposent de 6 mois (contre 3 en temps normal) pour trouver une entreprise d’accueil,
  • ….

 

2020 représente donc l’opportunité pour les entreprises de (re)découvrir les atouts et les avantages de l’alternance et de l’apprentissage. Et l’Institut F2I répond à toutes leurs interrogations, alors n’attendez pas plus longtemps, le compte à rebours a déjà commencé.

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.