Même à l’ère du numérique, le traditionnel CV reste le meilleur moyen pour les étudiants mais aussi pour les salariés en quête d’une reconversion professionnel de séduire les recruteurs potentiels. Sous format papier ou numérisé, le CV doit répondre à toutes les questions en un minimum de temps pour faciliter la tâche des recruteurs. Alors à quoi devez-vous faire attention, et quels sont les éléments scrutés par les entreprises ?

 

Le contenu prime sur la forme, même si le CV moderne innove sans cesse

La question est récurrente parmi les étudiants et les étudiantes. Doit-on innover en présentant son CV sous une forme originale, et qui retient l’attention ? Ou doit-on au contraire préférer la rédaction d’un CV classique, avec la mise en avant du contenu sans se soucier de la forme ? Il n’existe pas de bonnes réponses à ce type d’interrogation, et nul doute qu’un expert de la Cybersécurité n’a pas les mêmes envies ni les mêmes contraintes qu’un designer urbain cherchant ses premières missions de créations artistiques.

Toujours est-il que le CV doit répondre à une mission prioritaire : définir le profil du candidat en quelques instants pour faciliter la tâche des recruteurs et des directeurs de ressources humaines (DRH). Le contenu, qu’il s’agisse de la formation initiale, des formations professionnelles ou des expériences, doit donc être valorisé. En ce qui concerne la forme, les innovations techniques, et plus précisément la digitalisation et la numérisation de nos économies, permettent des présentations originales, qui n’altèrent en rien l’impact du contenu.

 

Diplômes ou expériences professionnelles, les recherches des entreprises à la loupe

Si tous les étudiants peuvent trouver en quelques clics de nombreux conseils pour apprendre à rédiger leur CV , ils s’interrogent néanmoins sur les aspects de leur présentation à mettre en avant. En d’autres termes, les recruteurs et autres spécialistes de la gestion des ressources humaines privilégient-ils les diplômes et les différentes formations professionnelles ou s’appuient-ils au contraire en priorité sur le parcours professionnel de chaque candidat ? Là encore, chaque cas est unique, même si des règles s’appliquent généralement à toutes les situations.

Ainsi, un recrutement doit permettre à l’entreprise de trouver un candidat, capable de répondre à une problématique donnée. Ce dernier doit donc avoir les compétences nécessaires pour y parvenir, et les diplômes et autres formations continues représentent la meilleure garantie en la matière. Ainsi, cherchant à garantir une expérience client optimale, l’entreprise sera amenée à recruter un candidat, ayant obtenu un titre d’Expert Digital UX /UI. De la même manière, l’entreprise vérifiera les conditions d’obtention de ce diplôme, et un cursus dans une école du Web assure ainsi aux recruteurs de pouvoir compter sur des profils, ayant une vision globale de l’écosystème numérique.

 

Le CV, avant tout une présentation sur-mesure pour une recherche personnalisée

Si les diplômes obtenus et les formations professionnelles suivies restent d’une importance capitale, le recruteur s’attachera enfin à étudier précisément le parcours professionnel de chaque candidat. C’est la meilleure façon de se représenter les ambitions de chacun mais aussi les forces et les faiblesses de chaque candidat. La durée de chaque expérience, la compatibilité entre le poste occupé et le diplôme obtenu, les évolutions internes au sein de la même entreprise, … de multiples critères peuvent entrer en ligne de compte.

Le choix du recruteur sera une alchimie unique avec d’un côté les besoins de l’entreprise et de l’autre des profils, caractérisés par des diplômes et des formations mais aussi par un parcours unique. Et c’est ce que doit révéler le CV d’un candidat, en soulignant ce qu’il peut apporter à une entreprise. Ainsi, un étudiant, ayant réussi à décrocher un diplôme d’expert Webmarketing par la voie de l’alternance, réussira à prouver de ses compétences mais aussi de sa capacité à s’organiser. C’est ainsi que chaque détail compte, et que chaque CV doit avant tout être une création unique avant de vouloir ressembler à un hypothétique CV standard.

 

Et vous, quels sont les points qui vous apparaissent prépondérants sur un CV ? Quels conseils pourriez-vous donner en la matière ?

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.