Quel type d’études supérieures privilégier pour réussir ? 

Les technologies informatiques et les filières commerciales attirent chaque année des candidats et des candidates toujours plus nombreux. Cette croissance durable et continue de l’attractivité repose en grande partie sur le dynamisme du secteur. Ainsi, malgré la crise sanitaire que nous traversons, le dernier rapport du Syndicat de représentation de l’écosystème numérique français, Numeum, prévoit une croissance du secteur de 4.8 % pour cette seule année 2021. Depuis sa création, en 1998, l’Institut F2I s’est spécialisé dans ces études supérieures dédiées aux technologies informatiques et aux filières commerciales, en s’adaptant sans cesse aux nouvelles exigences du marché, tout en répondant aux nouvelles attentes des étudiants.

BTS ou BAC + 5, quelle orientation privilégier ? 

Le choix de l’orientation peut néanmoins s’avérer difficile pour les étudiants. Vouloir se consacrer à la relation-client et au marketing traditionnel et au Webmarketing peut conduire l’étudiant à privilégier des études courtes, comme le BTS NDRC ou encore le BTS MCO. Mais une telle ambition peut aussi amener l’étudiant à privilégier les études longues jusqu’à l’obtention, par exemple, d’un titre d’Expert Digital du Marketing, un diplôme BAC + 5. Les étudiants, ayant fait le choix d’études courtes, pourront également décider de poursuivre leur cursus. Si chacune des filières proposées répond à des besoins clairement exprimés par les entreprises, force est de constater que les étudiants s’engageant dans des études longues renforcent également leur insertion professionnelle. Ainsi, une étude de Talents du Numérique souligne que 96.6 % des BAC + 5 et plus décrochent un emploi dans l’année suivant l’obtention de leur diplôme. 

 Généraliste ou spécialisé, quel cursus choisir ? 

Les étudiants peuvent aussi se spécialiser en choisissant des cursus exigeants, comme en ce qui concerne la Blockchain ou encore l’Intelligence Artificielle. Cette spécialisation, souvent acquise à travers une double compétence, conduit les étudiants à se préparer aux nouveaux métiers, qui n’existent pas encore aujourd’hui. Rester plus généraliste dans le développement web ou encore dans le Webmarketing peut également constituer un atout, à la seule condition de jouir d’une connaissance approfondie de cet écosystème si singulier. C’est aussi une des garanties apportées par l’Institut F2I en s’assurant de proposer des enseignements professionnalisants, en phase avec la réalité du marché. Le réseau de 3.000 entreprises partenaires de notre Institut n’est pas étranger à cette ambition.

Leave a Comment