Obtenir un diplôme permet aux étudiantes et étudiants de faire reconnaitre officiellement un niveau de compétences. Les salariés aussi peuvent prétendre à cette reconnaissance par le biais de la validation des acquis de l’expérience.

 

La VAE, pour qui ? Pourquoi ?

Quelle que soit l’activité et indépendamment de la fonction concernée, les entreprises exigent fréquemment des futurs collaborateurs, qu’ils puissent attester de leurs compétences professionnelles et de leur capacité à satisfaire à toutes les exigences. Les salariés développent alors de nouvelles compétences et renforcent certaines aptitudes à travers leur expérience professionnelle. Ce sont ces dernières, que cible la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE), puisque la loi précise que toute personne «  (…) qui justifie d’au moins 1 an d’expérience en rapport direct avec la certification visée, peut prétendre à la VAE ».

En d’autres termes, toute personne justifiant d’une expérience professionnelle suffisante (cela peut varier en fonction de la certification visée) peut demander à obtenir une certification et donc faire reconnaitre officiellement ses compétences. La certification obtenue par la VAE (qui peut être un diplôme) a la même valeur que celui obtenu par une voie plus conventionnelle.

 

Comment s’engager dans la validation des acquis de l’expérience ?

Le processus de cette validation des acquis de l’expérience peut être long et complexe, s’étirant généralement sur une durée comprise entre 8 mois et un an. Après avoir défini le diplôme souhaité, la certification professionnelle retenue, le candidat devra s’assurer de la validité et de la recevabilité de sa demande. C’est ensuite, que le candidat sera mis en situation professionnelle et/ou convoqué à un entretien avec un jury, qui pourra ensuite valider ou non la démarche. Le site officiel de la VAE insiste sur l’importance de se faire accompagner dans la démarche par un acteur reconnu et spécialisé, tant les processus peuvent différer d’un secteur d’activité à un autre, d’une certification professionnelle visée à un diplôme souhaité.

 

Avec l’Institut F2I, engagez-vous pour valider un diplôme reconnu

Acteur connu et reconnu de l’enseignement supérieur dans le domaine informatique, l’Institut F2I vous accompagne dans votre démarche pour obtenir, grâce à la VAE, un des diplômes suivants :

 

  • Chef(fe) de Projet Digital – titre RNCP – Niveau 6 (équivalent à Bac +3 / Bac+4), 2 options possibles
  • Consultant développeur Web et Mobile – titre RNCP – niveau 6 (équivalent à Bac +3 / Bac +4)
  • Expert(e) Digital – titre RNCP niveau 7 (équivalent à Bac +5)
  • Administrateur systèmes et réseaux – titre RNCP – niveau 6 (équivalent à Bac +3 / Bac+4),
  • Ingénieur Réseaux et Systèmes – titre RNCP niveau 7 (équivalent à Bac +5)

 

Leave a Comment