Travailler dans le Digital et s’imposer comme un expert du web exige l’acquisition de compétences spécifiques et de connaissances pointues. Mais les métiers du web se caractérisent aussi par des habitudes de travail, qui peuvent, sur le long terme, se révéler néfastes à la santé. Autant bien le savoir dès le départ pour pouvoir prendre en compte cette question du bien-être au travail.

 

Les métiers d’avenir, des opportunités prometteuses mais aussi un danger caché ?

Vous avez choisi de suivre une étude vous promettant un diplôme d’architecte réseaux ou vous vous êtes décidés pour suivre une formation pour vous initier à la Blockchain. Quel que soit votre cursus, force est de constater que les opportunités professionnelles vous dirigent vers les métiers du web, pour lesquels les entreprises éprouvent d’innombrables besoins. Webdesigner, expert en cyber sécurité, spécialiste de la Data, … les missions se multiplient et vous vous concentrez sur la recherche d’une école du web, qui sera en mesure de répondre à vos ambitions. Mais si les opportunités sont bien réelles, et que plus de la moitié des métiers de demain n’existe pas encore aujourd’hui, ces métiers du Digital ont bien d’autres incidences sur votre quotidien. Vous devez en prendre conscience aujourd’hui, pour pouvoir anticiper les menaces qui pèsent sur votre santé mais aussi sur votre moral si vous vous lancez en tant que professionnel du web.

 

Les métiers du web, un travail de bureau derrière un ordinateur. Risque ou danger ?

6 ou 7 heures par jour derrière votre écran d’ordinateur, voilà le quotidien que vous avez choisi de vivre en vous spécialisant dans le Digital. En d’autres termes, vous resterez derrière votre écran pendant plus de 1700 heures par an. Assis, le plus souvent, cette nécessité de vous concentrer sur ce support digital, que sont tous les types d’écrans, est dénoncée comme une véritable menace pour votre santé. Alors les métiers du web sont-ils voués à devenir les ennemis du « mieux vivre » ?

Activité sédentaire par excellence, la profession liée au digital n’est pas naturelle pour l’être humain, et vous devez en prendre conscience assez tôt pour vous protéger. Par nature, l’Homme est censé bouger et changer de position régulièrement. Certains géants du web l’ont bien compris, et les « tapis de marche de bureau » attestent de cette nécessité de marcher régulièrement et de ne pas rester en permanence assis. Les étudiants, se destinant à une carrière prometteuse dans ces métiers d’avenir, peuvent considérer ces conseils comme inutiles, et pourtant les ergonomes sont unanimes. Les conséquences d’une trop grande sédentarité sont insidieuses et invisibles. En revanche, les méfaits sont bien connus et des problèmes articulaires aux troubles cardio-vasculaires, les dangers ne sont pas purement théoriques.

 

Pensez à sa santé, une autre voie pour booster sa productivité sur le long terme !

Une pause de quelques minutes, toutes les 1h30-2h00 de travail, peut suffire à lutter efficacement contre ces dangers. Se lever, marcher pour se dégourdir les jambes, prendre l’air, ces quelques décisions sont bénéfiques au métabolisme mais vous permettent aussi de libérer votre esprit. Au final, c’est votre concentration qui bénéficie de ces changements de position et d’attitude, une manière de se « regonfler »

C’est surtout sur le moyen et le long terme, que cette approche plus pragmatique de la réalité des métiers du web se révélera bénéfique et efficiente. En s’attachant à bien aménager son espace de travail (hauteur du siège, disposition de l’écran, …) et à se protéger des méfaits les plus directs (filtre contre la lumière bleue, protection contre les ondes Wi-Fi et Bluetooth notamment, …), le professionnel du Digital, que vous êtes, se prémunit. Les conséquences seront donc moins néfastes, faisant reculer d’autant l’absentéisme (pour cause de maladies ou de troubles) tout en boostant la concentration de chacun.

C’est donc bien un sujet impactant et mobilisateur pour les profils de tous ces experts du web mais aussi pour les entreprises, en quête de nouveaux collaborateurs. Une approche gagnant – gagnant qui doit aussi caractériser la relation naissante entre les étudiants et les entreprises.

 

Et vous, appréhendez-vous (ou avez-vous pensé) cette notion de bien-être au travail comme un facteur déterminant pour choisir votre prochaine entreprise ?  Et en tant qu’entreprise, êtes-vous conscient de cette menace, et quelles solutions avez-vous trouvées pour vous en protéger ?

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.