Entre les licences professionnelles, les titres de Bachelor ou de master, les étudiants d’aujourd’hui doivent connaître l’organisation de ces études supérieures. Dans le domaine informatique, les nouveaux bacheliers peuvent décider de commencer leur formation postbac en s’inscrivant en BTS informatique. Sous ce terme,, plusieurs cursus sont accessibles, offrant autant de spécialisations qu’il existe de métiers. Bien qu’un tronc commun existe entre ces différents cursus (culture générale, communication en langue anglaise, …), chaque BTS Informatique répond à des ambitions bien distinctes. Et comme le BTS peut aussi constituer la première étape d’une formation initiale plus ambitieuse, il reste essentiel de bien se décider dès le départ. Alors quel BTS informatique choisir pour quels débouchés ?

 

Le BTS Informatique, une appellation pour de nombreux cursus

Dans le domaine de l’informatique, les métiers sont aussi nombreux que variés. Bien souvent, les lycéens et les étudiants, lorsqu’ils réfléchissent à leur orientation, utilisent improprement le terme de BTS Informatique pour désigner l’un ou l’autre de ces cursus courts, devant conduire les candidats à être rapidement opérationnels. Qu’il s’agisse de créer ou gérer des systèmes informatiques, prendre la responsabilité d’un parc informatique, ou innover en créant des services informatiques pensés en fonction des besoins des utilisateurs, le brevet de technicien supérieur (BTS) apparait être la porte d’entrée pour travailler un ou plusieurs de ces aspects informatiques.

Comme les dizaines d’autres spécialités proposées par ce diplôme BAC +2 reconnu par l’Etat, le BTS Informatique se caractérise par un aspect professionnalisant. L’objectif consiste bien à permettre aux étudiants d’être opérationnel dès l’obtention du précieux diplôme. Les stages en entreprise complètent enseignements théoriques et exercices pratiques pour des études courtes, contentant les aspirations et les ambitions du plus grand nombre.

Par cette appellation générale de BTS informatique, les étudiants englobent le plus souvent deux grands types de BTS :

  • Le BTS SIO (Services Informatiques aux Organisations)
  • Le BTS SN (Systèmes numériques)

Mais à une époque, où la digitalisation de nos économies a généralisé l’utilisation de l’outil informatique dans tous les secteurs d’activité, d’autres BTS répondent aussi aux ambitions de celles et ceux souhaitant devenir informaticien ou informaticienne.

 

Quelles conditions pour s’inscrire en BTS Informatique ?

Si l’admission peut se décider après entretien ou sur dossier, les candidats doivent néanmoins pouvoir justifier d’être titulaire d’un bac à orientation scientifique, d’un bac STI2D ou d’un titre équivalent. Les candidats doivent aussi justifier d’une aisance avec les outils informatiques et d’une forte appétence pour ce domaine, notamment à travers une veille technologique. Parce que la maitrise de la langue anglaise reste essentielle pour ces métiers de l’informatique, le cursus de ce BTS fait une large place à ces enseignements de langue.

 

Quel BTS Informatique pour quels débouchés ?

Outre les deux BTS Informatique, cités ci-dessus, d’autres spécialisations sont ouvertes aux étudiants en fonction de leur projet professionnel. Au moment de l’orientation, il est essentiel de bien connaître chaque spécificité de ce brevet de technicien supérieur d’une part mais aussi d’appréhender dans leur globalité les métiers de l’informatique.

 

Le BTS Services Informatiques aux Organisations

Ce cursus forme les étudiants à la mise en place de solutions techniques pour systèmes informatiques mais aussi le développement d’applications ou de solutions logicielles. Le titulaire d’un BTS SIO pourra aisément occuper le poste de technicien de maintenance d’un réseau informatique. Le cursus aborde également l’environnement légal des réseaux informatiques et des système d’information.  Deux options sont possibles en choisissant le BTS SIO :

  1. BTS SIO SISR pour Solutions d’infrastructure, systèmes et réseauxpour gérer un parc informatique ou un réseau pour une PME notamment,
  2. BTS SIO SLAM pour solutions logicielles et applications métiers pour créer, gérer et maintenir les solutions applicatives en tout genre.

 

Avec l’option SISR, les étudiants peuvent prétendre occuper les fonctions d’administrateur systèmes et réseaux, de pilote d’exploitation, de technicien d’infrastructure, de technicien réseaux-télécoms, de technicien systèmes et réseaux, …

 

En obtenant le BTS SIO Option Slam, les étudiants pourront alors postuler aux métiers d’intégrateur Web, d’analyste d’application, de gestionnaire de bases de données, de technicien d’études informatiques.

 

Le BTS SN Systèmes numériques

Ce BTS Informatique est, comme le BTS SIO, déclinable en deux options distinctes.

 

1.      BTS SN IR pour Informatique et Réseaux     

Les étudiants sont formés au maintien des réseaux mais aussi à leur sécurisation  ainsi qu’au fonctionnement optimal des solutions dédiées (Client/Serveur, Cloud Computing). Travaillant principalement dans des agences spécialisées mais pouvant aussi évoluer au sein d’une entreprise, le titulaire d’un BTS SN Informatique et réseaux pourra occuper les fonctions d’administrateur Réseau, de technicien télécom ou encore de développeur d’applications mobiles.

 

2.    BTS SN EC pour électronique et communication

Les étudiants sont alors formés pour intervenir directement sur la partie électronique d’un système d’information ou de systèmes techniques. Ses compétences se concentrent autour du signal, de l’acquisition ou encore du traitement numérique et de son exploitation.

Les étudiants s’orientent majoritairement dans le domaine de la maintenance, (technicien de maintenance, responsable de maintenance, …) ou de la gestion (technicien télécoms et réseaux, technicien support utilisateur, …)

 

Le BTS NDRC pour Négociation et Digitalisation de la relation client

Improprement désigné sous le terme générique de BTS Informatique, ce cursus s’adresse à celles et ceux se destinant à œuvre dans le domaine de la relation clientèle. L’orientation vers la gestion de la relation client à distance (sur la Toile, sur les réseaux sociaux, …) explique cette confusion. En outre, ce cursus est également fréquemment présenté avec le BTS MUC (Management des Unités commerciales), formant les managers commerciaux de demain.

 

Après le BTS Informatique, professionnalisation, spécialisation ou entrée sur le marché du travail ?

Quel que soit le BTS choisi (orienté solutions informatiques, gestion de système informatique ou administration des réseaux), les étudiants conservent la possibilité, après l’obtention de leur diplôme de s’engager dans la vie professionnelle ou alors de poursuivre leurs études en privilégiant la spécialité de leur choix : L’ingénierie informatique, la sécurité des réseaux ou la maintenance informatique. L’étudiant pourra alors prolonger sa formation initiale en s’inscrivant en licence pro ou en Bachelor, mais aussi ambitionner de décrocher un diplôme encore plus spécialisé comme un Bac +5 « Expert en Ingénierie Systèmes et Réseaux »

Enfin, la grande majorité de ces métiers de l’informatique amèneront les étudiants à devoir travailler en équipe, tant dans une agence spécialisée qu’au sein d’une entreprise. Aussi, les titulaires d’un bac informatique peuvent poursuivre leurs études en orientant ces dernières vers la conduite et la gestion de projet.

 

S’inscrire en  BTS SIO à l’Institut F2I

École d’enseignement supérieur spécialisée dans l’Informatique, le Web et les filière commerciales, l’Institut F2I accompagne, depuis plus de 20 ans, les élèves ambitieux de décrocher un tel BTS Informatique. Pour la rentrée de septembre 2021, les inscriptions en BTS SIO sont d’ores et déjà ouvertes, laissant la possibilité aux étudiants de choisir entre les deux options possibles.

S’étirant sur une durée de 2 ans, le BTS SIO pourra être suivi en initial, avec un minimum de 10 semaines de stage. Mais l’étudiant pourra également choisir la voie de la professionnalisation et de l’alternance. Fort d’un réseau de plus de 3.000 entreprises partenaires, l’Institut F2I accompagne les étudiants à trouver leur entreprise d’accueil pour la signature d’un contrat de professionnalisation.

 

 

Leave a Comment