Les débouchés pour l’Expert en CyberSécurité 

Accessible aux étudiants et étudiantes pouvant justifier d’un BAC +4 ou aux professionnels dotés de 3 ans d’expérience en matière de sécurité informatique, le cursus d’Expert en Cybersécurité délivre un titre professionnel enregistré au RNCP et reconnu comme de niveau BAC +5. En voie initiale ou en formation par alternance, ces études en Cybersécurité répondent aux exigences les plus actuelles des entreprises. 

La Cyber sécurité, un domaine exigeant aux multiples opportunités 

La sécurité des systèmes d’information revêt une importance de plus en plus prépondérante pour tous les acteurs économiques d’une part, mais aussi pour les gouvernements d’autre part. L’Agence Nationale pour la Sécurité des Systèmes d’Information (ANSSI) atteste de cette vigilance apportée à la cyberdéfense, et celle-ci est présentée comme un socle incontournable et nécessaire pour permettre le développement économique du pays. En 2020, les attaques informatiques ont été multipliées par 4 par rapport à l’année précédente, et ce sont plus de 10.000 entreprises, qui ont été victimes de ces pirates informatiques et autres hackers.

La Cybersécurité représente, dans ce contexte, un domaine d’activité en plein essor, et les entreprises sont en perpétuelle recherche d’un Expert en Cybersécurité, dans la mesure où les menaces évoluent aussi rapidement que naissent et se développent les innovations techniques et technologiques. C’est à cette exigence que répond ce cursus d’Expert en Cybersécurité. Le programme officiel de la formation permet, pour les étudiantes et les étudiants, d’acquérir les fondamentaux de l’informatique SI,  un acronyme pour sécurité informatique. Et les objectifs de ce programme sont aussi nombreux que variés, offrant d’innombrables opportunités aux étudiants.

L’Expert en cybersécurité peut ainsi collaborer avec un ingénieur système afin de garantir l’intégrité des systèmes. Il pourra aussi avoir la charge d’identifier les menaces et autres failles de vulnérabilité en réalisant des audits de sécurité. La sécurisation des infrastructures est au cœur des missions de ces experts en sécurité. La sécurité d’un système  d’information (SSI) passe par la sécurité et l’intégrité des architectures, mais aussi par la protection des données, y compris les données sensibles. La sécurisation doit donc permettre d’empêcher toute intrusion ou acte malveillant (cyberattaques). Parce que la menace sur la sécurité et l’intégrité des systèmes peut prendre de multiples formes, il appartient aussi au responsable sécurité informatique de sensibiliser les utilisateurs. Cette sensibilisation des utilisateurs constitue une responsabilité pour mieux lutter contre la cybercriminalité. L’Expert en Cybersécurité peut donc remplir chacune de ses fonctions.

Les débouchés professionnels avec un titre d’Expert Digital en Cyber sécurité 

Comme nous l’avons vu, le responsable sécurité peut se voir assigner de multiples missions (audit pour la sécurité des réseaux (tests d’intrusion), Analyse des risques liés à la sécurité du système, responsable de la gestion des risques, Management de la politique de sécurité, Formateur pour ce qui concerne la cybercriminalité et la cyberdéfense, …). En fonction de la taille de l’entreprise et du niveau de sécurité requis, le jeune diplômé pourra postuler divers postes, dont l’étendue peut varier d’une entreprise à une autre :

    • Administrateur de la sécurité : En lien avec le DSI, l’expert en sécurité informatique est principalement chargé de la gestion du risque informatique. Un audit régulier peut être nécessaire ainsi qu’une veille technologique sur les cyber-attaques. Garant de la sécurité des infrastructures, il est responsable de l’identification des failles des systèmes. C’est également à lui que revient la responsabilité de proposer les solutions de sécurité informatique les plus adaptées. 
    • Responsable de la sécurité opérationnelle : Ces experts en sécurité informatique doivent se concentrer sur deux tâches distinctes : 
      • Anticiper les menaces en identifiant les éventuelles failles de sécurité des systèmes d’informations, en s’informant sur les nouvelles menaces en matière de Cybercriminalité et les nouvelles pratiques du pirate informatique ou du hacking, …
      • Optimiser la gestion de crise en cas de cyberattaque, en prenant soin de conserver l’environnement de travail opérationnel. Une architecture de sécurité doit alors être adoptée, afin d’éviter que les menaces pour la sécurité n’affectent les systèmes et réseaux essentiels à la bonne marche de l’entreprise. 
    • Consultant en sécurité informatique : La sécurisation des systèmes est primordiale à chaque étape du développement de l’entreprise. La transformation digitale a fait apparaître de nouveaux risques, notamment avec la multiplication des objets connectés (Internet des Objets). Aussi, le management d’un projet ne peut plus aujourd’hui s’imaginer sans une prise en compte de la nécessité de sécurité de l’infrastructure et des réseaux. Cet expert en systèmes et solutions de sécurité applique alors la politique de sécurité informatique au sein de tout nouveau projet.
    • Analyste sécurité : En matière de sécurité informatique, l’anticipation reste la voie privilégiée. L’analyste sécurité à la charge de lister tous les incidents de sécurité mais aussi toutes les intrusions afin d’en identifier l’origine. C’est également lui qui recense les vulnérabilités des systèmes informatiques en réalisant régulièrement un audit de sécurité.