Déjà concentrés sur la prochaine rentrée de septembre 2021, les étudiants et étudiantes ont soigneusement préparé leur été. Même si cette période estivale reste synonyme de repos (mérité), elle ne doit pas se traduire par un relâchement total, au risque de perdre les bonnes habitudes, notamment en ce qui concerne la mémoire et la concentration.

Les étudiants de l’Institut F2I en attendant la rentrée de septembre 2021

Comme dans toutes les écoles d’enseignement supérieur, l’institut F2I prépare dès à présent la rentrée de septembre 2021. Les candidatures sont ouvertes et peuvent se faire en ligne. Mais nos équipes pédagogiques ne sont pas les seules à être mobilisées pour cet été 2021, puisque les étudiants redoublent eux-aussi d’efforts pour préparer cette rentrée universitaire dans les meilleures conditions. Outre les jobs d’été, le repos tant attendu après les examens, les démarches administratives pour cette année étudiante qui s’annonce (logement étudiant, transports, ….), les étudiants s’efforcent également d’être au top de leur forme et de leur capacité à l’heure de la reprise des cours. Quel que soit le niveau du cursus concerné, et indépendamment de la spécialisation choisie, ces apprenants doivent continuer à travailler leur mémoire notamment.

Des efforts et un travail de la mémoire bénéfique à une rentrée universitaire réussie

L’âge des cahiers de vacances est désormais révolu, même si pour certains, l’été sera l’occasion de revenir sur les compétences et les connaissances mal maitrisées.  Cette période estivale, qui doit majoritairement être consacré au repos pour pouvoir « recharger les batteries », pourra également être mise à profit pour travailler des problématiques bien ciblées, comme une remise à niveau en Français.

Bien que le repos soit un allié incontestable (et scientifiquement prouvé) de notre cerveau, notre mémoire et notre capacité de concentration ont besoin d’être stimulées pour se renforcer. Des applications mobiles spécialement développées à cet effet à l’apprentissage d’une nouvelle discipline (une langue étrangère, une initiation au développement informatique), les idées ne manquent pas pour s’exercer tout au long de l’été.  Il ne s’agit aucunement de « prendre de l’avance » sur le cursus qui s’annonce en septembre mais bien de rester affuté en ce qui concerne la capacité à mémoriser et assimiler les différents enseignements dispensés.

Cela reste la meilleure solution pour ne pas perdre totalement le rythme et ainsi ne pas appréhender la rentrée de septembre 2021, qui n’a jamais été aussi proche.

Leave a Comment