Choisir entre un BTS MCO et un BTS NDRC

L’orientation des lycéens et lycéennes après le bac est un véritable casse-tête. Pour celles et ceux, souhaitant consacrer leur vie active à la fonction commerciale, le choix entre le BTS MCO et le BTS NDRC peut être difficile à faire. Pourtant, même si les deux cursus présentent de grandes similitudes, chaque BTS répond à des objectifs et à des finalités différentes.

Le BTS Management Commercial Opérationnel

Depuis 2019, le BTS Management commercial opérationnel (MCO) remplace l’ancien BTS MUC (Management des unités commerciales). Cette formation BTS est plus généraliste que le cursus post-bac NDRC. Il forme les étudiants et étudiantes à devenir les managers et les vendeurs de demain. A l’issue de leurs études, les étudiants peuvent prétendre manager une unité commerciale, qu’il s’agisse d’un point de vente virtuel (E-commerce) ou physique (magasin). 

Le programme de ce BTS MCO assure aux étudiantes et étudiants d’apprendre à 

  • Gérer la relation client,
  • Optimiser l’activité et l’opérationnalité de l’unité commerciale concernée
  • Être en mesure d’élaborer une offre et une animation commerciale, de l’étude de marché à la mise en œuvre
  • Éventuellement manager une équipe commerciale.

Les débouchés après un BTS MCO sont aussi nombreux que variés. Les étudiants peuvent poursuivre leurs études après l’obtention du BTS mais aussi postuler pour devenir : 

  • Chef de rayon
  • Directeur ou directeur adjoint de magasin
  • Chargé de clientèle
  • Conseiller de vente et/ou de services.

Le BTS Négociation et Digitalisation de la Relation Client

Comme le BTS MCO a remplacé la formation MUC, le BTS NDRC (Négociation et digitalisation de la relation client) s’est substitué au cursus NRC (Négociation et Relation Client). Le programme de ce cursus NDRC accompagne les étudiants à acquérir les compétences et les savoir-faire en matière de techniques de vente et principalement pour ce qui concerne la relation-client. Plus orientée relation clientèle, la formation BTS NDRC s’articule autour des grands aspects de la relation client : 

  • Gestion de la relation-clients depuis l’organisation de la prospection jusqu’aux actions de fidélisation en passant par le développement du portefeuille client.
  • La participation à l’élaboration et à l’amélioration continue du système d’information commerciale
  • Le management de cette activité commerciale et son organisation pratique sur le terrain

Comme le libellé même de ce BTS le souligne, la digitalisation et ses conséquences sont fortement prises en compte dans ce cursus. Les nouveaux usages commerciaux (E-commerce, réseaux sociaux, distribution multi ou omnicanale, …) sont intégrés dans le programme du BTS NDRC.

Les débouchés après un BTS NDRC sont tout aussi nombreux que pour un BTS MCO. Outre la poursuite d’études, l’étudiant ou l’étudiante pourra postuler à différents métiers comme : 

  • Commercial ou technico-commercial
  • Promoteur des ventes
  • Négociateur
  • Responsable (ou assistant responsable) commercial
  • Animateur réseau

BTS MCO ou BTS NDRC, des similitudes pour les futurs pros de la fonction commerciale 

Les deux cursus s’adressent donc à des futurs commerciaux et spécialistes de la relation client. A ce titre, les qualités requises pour l’une ou l’autre de ces filières se ressemblent fortement : 

  • Goût du contact et du relationnel,
  • Aisance et aptitude à la communication,
  • Rigueur et organisation,
  • Curiosité et dynamisme

De la même manière, l’admission à un BTS NDRC ou BTS MCO repose sur l’obtention d’un bac-pro, d’un baccalauréat général ou même d’un bac techno (ou de pouvoir justifier le niveau bac). Le bac STMG (Sciences et technologies du management et de la gestion) conduit de nombreux lycéens et lycéennes à choisir un de ces deux BTS après le bac. 

Chaque cursus répond à un référentiel précis, puisque chaque Brevet de Technicien Supérieur reste un diplôme d’Etat de niveau Bac +2.

Enfin, dans les deux cas, l’étudiant pourra choisir de suivre ces études par la voie initiale, mais aussi par alternance. Supposant la signature d’un contrat de professionnalisation, le BTS par alternance offre aux étudiants la possibilité d’acquérir une première expérience professionnelle significative. Enfin, BTS NDRC ou BTS MCO, la voie initiale assure aussi cette professionnalisation avec l’obligation de stage en entreprise. 

BTS MCO ou BTS NDRC, comment choisir ? 

Comme vous pouvez le constater, les différences entre ces deux BTS ne sont pas aussi évidentes. Les deux forment les étudiants à la relation client, même si l’un, le BTS NDRC est plus à destination des futurs commerciaux ou chargés d’affaires. De son côté, le BTS MCO reste dédié aux futurs chefs de magasin ou de rayon. 

Le BTS MCO demande aux étudiants d’être rigoureux, organisé et dynamique pour pouvoir gérer un point de vente (physique ou virtuel). Le BTS NDRC accompagne les étudiants à devenir des négociateurs confirmés avec une grande force de conviction

En revanche, les deux supposent une excellente aisance relationnelle, puisque ces deux BTS sont consacrés à la fonction commerciale.

C’est donc le projet professionnel de l’étudiant, qui devra le guider dans son choix, même si ces deux BTS ouvrent également la poursuite d’études (et certaines licences, licences-pro ou même Bachelor sont accessibles avec un BTS NDRC comme avec un BTS MCO)