Le BTS SIO, BTS Informatique, est une voie de plus en plus prisée des étudiants pour initier leur parcours professionnel. Accessible à toutes et tous après le bac, il reste une des voies de formation permettant, une fois le diplôme obtenu, de poursuivre ses études pour devenir un véritable expert spécialisé, ou alors d’envisager immédiatement son insertion professionnelle, puisque cette formation est  à visée opérationnelle. Comment alors bien choisir sa spécialisation entre l’option SLAM et l’option SISR ?

 

Pourquoi le BTS SIO s’impose comme un choix bénéfique pour un grand nombre d’étudiants ?

Après le baccalauréat, l’orientation est un enjeu essentiel pour les lycéennes et lycéens. Pour beaucoup, l’orientation post-bac doit permettre de concilier envies et préférences avec la réalité du marché de l’emploi. L’interrogation sur la future insertion professionnelle conduit beaucoup de ces lycéens à choisir un BTS informatiques tant les systèmes et réseaux sont devenus essentiels au quotidien des entreprises. Le BTS SIO (Service Informatique aux Organisations) s’impose alors comme un choix bénéfique et prometteur. Après un baccalauréat général ou un baccalauréat professionnel, chacun peut dont, avec ce niveau bac, présenter un dossier de candidature.

Dans le secteur informatique, les services informatiques au sein des entreprises sont innombrables. La fourniture de services et l’explosion des besoins des utilisateurs expliquent la diversité et la variété des métiers de l’informatique. Certains devront se spécialiser dans les télécommunications quand d’autres prendront la charge des systèmes informatiques. Certains devront s’occuper de la maintenance des équipements (assurer la maintenance implique des compétences spécifiques)  quand d’autres se spécialiseront dans la sécurité informatique ou encore dans la gestion optimale de l’infrastructure réseau.

Accessible aux titulaires d’un bac pro SEN (Systèmes électroniques numériques) notamment, le BTS SIO peut être suivi par alternance. Cette alternance offre, outre la formation initiale, une véritable expérience professionnelle aux étudiants. La formation en alternance est une des possibilités, même si l’initial reste possible. Un stage en entreprise sera alors demandé en première année mais aussi en deuxième année. Les titulaires d’un BTS sont donc opérationnels immédiatement, ce qui concourt à l’attrait de ce type de formations. Après le bac, le BTS SIO s’impose donc comme 7une voie privilégiée pour commencer une carrière dans l’informatique.

 

Choisir un BTS informatique en fonction de ses envies et de ses aspirations

Pour pouvoir répondre à toutes ces obligations, les titulaires de ce brevet de technicien supérieur doivent donc suivre une formation informatique adaptée à leurs préférences et à leurs envies. C’est pourquoi le référentiel de la formation BTS offre deux options distinctes et complémentaires :

Se substituant depuis 2011 au BTS Informatique de gestion (IG), le cursus « Services Informatiques aux Entreprises » fait donc l’objet d’un second choix, consistant à choisir la professionnalisation souhaitée à savoir :

 

1.    Option SISR pour Solutions d’infrastructure, système et réseaux

Il s’agit de former des professionnels des réseaux informatiques. Après un BTS, l’étudiant doit pouvoir prendre en charge les systèmes et réseaux mais aussi en assurer la sécurité et la maintenance. En choisissant cette option, l’étudiant peut se destiner à un grand nombre de professions comme :

  • Administrateur réseau ou Administrateur Systèmes et réseaux
  • Informaticien support et déploiement
  • Informaticiens d’exploitation
  • Technicien de maintenance
  • Technicien informatique pour la sécurité

 

2.    Option SLAM pour Solutions logicielles et Applications Métiers

Il s’agit ici d’aborder le génie logiciel, depuis le développement logiciel jusqu’à sa prise en main par les utilisateurs. Les solutions logicielles représentent une recherche récurrente pour les entreprises, et l’approche orientée logicielle nécessite une formation spécifique. Les étudiants choisissant cette formation BTS pourront prétendre devenir

  • Développeur informatique
  • Développeur d’applications
  • Analyste d’exploitation ou d’études
  • Analyste-programmeur
  • Responsable de la formation des utilisateurs pour une solution logicielle

 

Les débouchés d’un BTS dit SIO, opérationnel ou tremplin de spécialisation

La formation SIO ne repose pas uniquement sur l’ingénierie informatique mais implique aussi des enseignements de culture générale, de l’anglais pour garantir une communication en langue anglaise avec d’autres professionnels de l’informatique (éventuellement l’apprentissage d’une seconde langue vivante). Le cursus inclut aussi une formation à la compétence managériale mais aussi juridique ainsi qu’une formation à l’analyse économique.

Les solutions informatiques évoquées et apprises au cours de ce cursus de deux ans répondent à toutes les attentes des entreprises, tant en ce qui concerne les solutions logicielles que pour ce qui touche l’administration des réseaux. Il sera alors possible pour le titulaire d’un brevet de technicien de se faire recruter directement par une entreprise, mais il pourra aussi préférer une spécialisation encore plus pointue en poursuivant ses études vers une licence pro, un Bachelor, ou même un Mastère. Chef de projet, programmeur, responsable télécoms, … tous les métiers de l’informatique sont accessibles après un BTS SIO.