La question de la qualité d’une formation professionnelle ou d’un cursus précis pour les étudiants est rarement évoquée. Pourtant, la problématique est dans l’esprit de tous les étudiants et de tous les salariés lorsqu’il s’agit de choisir sa formation. Alors pourquoi et comment s’attacher à estimer cette qualité ?

 

Pourquoi mesurer la qualité de la formation initiale ou continue ?

Lorsque les étudiants doivent chercher une école ou une université, dans laquelle ils se lanceront dans des études prometteuses, font des recherches poussées sur ces organismes d’enseignement supérieur, afin d’en identifier les forces et les faiblesses. Les directions des ressources humaines effectuent les mêmes recherches lorsqu’il s’agit de choisir un organisme de formation professionnelle, afin de se garantir que les formations proposées aux collaborateurs soient à la hauteur des enjeux. Une question se pose alors avec force.

  • Comment mesurer la qualité d’une formation ? Par ses résultats ? Par ses ambitions ? Par son approche ?

Si on comprend la nécessité de cette évaluation, on ressent aussi toute la difficulté de la démarche.

 

Formation professionnelle ou études dans le Digital, la qualité mesurée à l’aune des résultats obtenus ?

Bien évidemment, les résultats obtenus par les étudiants lorsqu’il s’agit d’études initiales ou ceux atteints par les salariés lorsque l’on évoque la formation professionnelle font partie des critères servant à estimer cette qualité. Ce sont des faits tangibles, exprimés le plus souvent par des chiffres incontestables, et qui permettent d’avoir une idée précise de l’efficience de l’Institut de formation. Lorsque l’Institut F2I peut se targuer d’un taux de réussite aux examens supérieurs à la moyenne nationale, l’indicateur établit la qualité de la démarche pédagogique. Et lorsque l’Institut F2I souligne une insertion professionnelle d’environ 90 % à l’issue des cycles d’études, la qualité devient alors un élément concret et tangible. Les étudiants choisissant l’Institut F2I sont assurés, pour la très grande majorité, de décrocher un emploi à la fin de leur cursus. Et c’est ce qu’ils demandent. C’est donc un signe de qualité. Le même raisonnement est applicable s’agissant de la formation professionnelle, puisque l’objectif sera alors de gagner en compétences pour pouvoir évoluer, ou même d’engager une formation afin de pouvoir concrétiser un projet de réinsertion professionnelle.

 

Quand la pédagogie et les approches innovantes soulignent la qualité d’un Institut de formation

Mais on ne peut juger de la qualité d’une formation à la seule analyse des résultats chiffrés. Un organisme de formation, affichant un taux de réussite de 100 %, ne pourrait pas se prévaloir de cette qualité si au final, ses étudiants n’arrivent pas à décrocher un emploi à la hauteur des ambitions. Il faut donc aussi s’attacher à analyser la pédagogie et les innovations, déployées par ces organismes de formation. Et l’innovation en matière de formation peut se percevoir à deux niveaux distincts, et chacun d’eux aura son importance quand le moment du choix sera venu :

 

  • L’innovation dans l’approche et dans la pédagogie: On n’apprend plus aujourd’hui de la même manière qu’il y a 20 ou 30 ans. Aujourd’hui, les études par alternance, notamment, permettent de pouvoir concilier apprentissage théorique avec confrontation à la réalité du quotidien des entreprises. De même, pouvoir s’appuyer sur une plateforme e-learning peut constituer un véritable atout pour rendre une formation plus efficace. L’approche innovante est ainsi un gage de qualité au service des étudiants d’une part, mais aussi des entreprises d’autre part, qui restent les destinataires de ces efforts entrepris en matière de formation.
  • L’innovation dans le contenu même des formations: Mais l’innovation doit aussi et surtout concerner le contenu même des études. Ainsi, concernant les études dans le Web et le Digital, il faut pouvoir répondre aux nouvelles exigences des entreprises et anticiper les enjeux de demain. Il faut ainsi pourvoir répondre aux attentes des entreprises qui sont en quête d’experts en cybersécurité. Et dans le même temps, il faut satisfaire à ces étudiants, qui souhaitent devenir des experts des nouvelles technologiques, comme celle très innovante de la Blockchain.

 

Alors entre analyse chiffrée et étude sur les innovations portées par les organismes de formation, comme l’Institut F2I, la qualité des formations reste aujourd’hui encore un sujet central.

 

Et vous, comment jugez-vous de la qualité d’une formation initiale ou continue ?

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.