Ne pas attendre septembre pour pouvoir rejoindre un cursus, voilà la promesse faite par la rentrée décalée. En intégrant une promotion en janvier ou février, l’étudiant peut ainsi ne pas perdre une année et envisager plus sereinement la poursuite de ses études.

La rentrée décalée, une tendance de plus en plus appréciée par les entreprises et les étudiants

Elle n’existait pratiquement pas, il y a une quinzaine d’années, et pourtant la rentrée décalée répond aujourd’hui à des attentes de plus en plus nombreuses d’étudiantes et d’étudiants. Ne pas commencer son année universitaire ou son BTS MUC en septembre, quand tous les étudiants reprennent les chemins des amphithéâtres, mais attendre janvier ou février pour pouvoir entamer son cursus, certains peuvent se demander ce que cela change, alors que d’autres se félicitent de pouvoir compter sur cette rentrée décalée 2019 pour ne pas perdre une année complète.

Même celles et ceux, qui n’ont pas réussi à se décider pour une formation en septembre, peuvent désormais effectuer leur rentrée décalée en janvier ou en février, leur évitant d’avoir à perdre une année complète et leur permettant de ne pas avoir à attendre le mois de septembre de l’année suivante. Gagner un mois pour pouvoir commencer sa formation, autant dire que l’idée est séduisante, d’autant plus qu’une rentrée décalée pour un BTS SIO ou pour devenir Administrateur Systèmes et Réseauxgarantit de bénéficier des mêmes cours, des mêmes avantages et de la même formation que pour la rentrée plus classique.

Pourquoi se décider pour une rentrée décalée 2019 ?

La rentrée décalée, un atout et des situations différentes

La notion de rentrée décalée masque plusieurs approches :

Il peut s’agir de rattraper les cours du premier semestre dans des classes à effectif limité avec un apprentissage intensif

 Les étudiants suivent les cours du second semestre avec les étudiants de la rentrée de septembre et les cours du premier semestre seront rattrapés au cours de l’été

Le cursus est intégralement décalé avec une obtention de diplôme 

Ils sont nombreux les étudiants, qui, pour de multiples raisons personnelles ou professionnelles (deux ou trois mois passés à l’étranger, CDD débordant sur la période de la rentrée classique, raisons familiales, …) sont dans l’incapacité d’effectuer leur rentrée en septembre. Est-ce les condamner alors à une année perdue sans possibilité de rattrapage ? L’Institut F2I propose une rentrée décalée pour de nombreux cursus :

  • BTS MUC
  • BTS SIO
  • Chef de Projet Digital
  • Chef de Projet Design
  • Chef de Projet Digital Marketing
  • Administrateur Systèmes et réseaux
  • Expert en ingénierie système et réseaux

Mais si la rentrée décalée apporte une solution adaptée à ces étudiants et étudiantes, qui n’ont pas réussi à prendre le bon départ en septembre, elle est aussi une réponse pertinente aux problématiques d’orientation.

La rentrée décalée, un nouveau départ pour concrétiser ses bonnes résolutions

En effet, 15 % des étudiants, en 2017, estimaient rencontrer des problèmes d’orientation dans ses études supérieures, selon les chiffres du Ministère de l’Education Nationale. On peut se rendre compte d’une erreur d’orientation dans les premières semaines de son cursus ou lors de son premier stage. Et ce constat devrait être passé sous silence pendant une année complète, jusqu’à ce qu’une nouvelle rentrée étudiante puisse remettre les compteurs à jour. Avec la rentrée décalée, des passerelles existent, des solutions peuvent être trouvées.

Bien évidemment, chaque situation est personnelle, et la rentrée décalée n’est surtout pas un second choix, mais au contraire, une décision murement réfléchie.

Apporter une réponse à des situations personnelles complexes, et offrir des solutions en matière de réorientation, les atouts de la rentrée décalée s’imposent avec force, d’autant plus que rentrer en janvier ou en février présente aussi d’autres avantages plus pragmatiques ceux-là. Vous évitez, en premier lieu, la cohue de septembre. Par nature, les promotions de la rentrée décalée sont moins nombreuses que celles de septembre, vous offrant des conditions de travail idéales. Enfin s’agissant de réorientation, la rentrée décalée mobilise des étudiants et des étudiantes plus motivées, puisqu’ils ont choisi cette voie après un premier échec d’orientation, et les échecs renforcent l’envie et la volonté. De là à dire que la rentrée décalée est un véritable tremplin pour se lancer dans une nouvelle aventure, il n’y a qu’un pas, que l’Institut F2i est heureux de franchir. Et vous ?