Choisir son orientation n’est jamais facile, puisque la décision influe sur l’avenir professionnel des étudiantes et des étudiants. La complexité se renforce lorsqu’il s’agit de concrétiser des ambitions commerciales, tant les études supérieures sont nombreuses. Bien que le BTS reste un choix prometteur, encore faut-il réussir à choisir le bon cursus.

 

Le Brevet de Technicien Supérieur (BTS), des études courtes pour être immédiatement opérationnels

Les lycéennes et lycéens doivent, avant même l’obtention de leur bac, formuler leurs choix d’orientation. Pour cela, ils doivent suivre leurs aspirations, en privilégiant les secteurs d’activité offrant des « opportunités de carrière ». Qu’il s’agisse de s’engager dans des études supérieures dans le commerce ou l’informatique ou dans tout autre domaine d’activité, les étudiants doivent ensuite se décider entre les études dites courtes et des cursus plus ambitieux. Le Brevet de Technicien Supérieur (BTS) séduit de nombreux étudiants pour ce quoi concerne les études courtes. Délivré à l’issue de deux ans d’études, ce diplôme BAC +2 est un diplôme d’Etat, reconnu et recherché par toutes les entreprises.  Son caractère professionnalisant assure aux titulaires d’un BTS de pouvoir être immédiatement opérationnel pour envisager l’insertion professionnelle. Plébiscité par les entreprises pour cet aspect professionnalisant, le BTS demeure donc une porte d’accès pour entrer sur le marché du travail, tout en laissant la possibilité aux étudiants les plus ambitieux de poursuivre leur études vers un BAC + 3, BAC +4 ou même BAC +5.

 

Les métiers du commerce, des opportunités à saisir en obtenant un BTS

Avec plus de 100 spécialités, le BTS répond non seulement aux ambitions de tous les étudiants mais satisfait également les attentes de toutes les entreprises. Pour s’orienter vers des carrières commerciales, plusieurs BTS sont alors accessibles. Chacun de ces BTS, organisés selon des référentiels précisément définis, satisfait à une mission bien définie.

L’étudiant devra donc, pour faire le choix le plus pertinent et le plus adapté, bien mûrir son projet professionnel. Il pourra ainsi s’agir de devenir un spécialiste de la relation client, en assimilant les évolutions nées de la digitalisation de nos économies. Le BTS NDRC (Négociation et Digitalisation de la relation client) s’imposera alors comme la voie idéale pour devenir attaché commercial, chargé d’affaires ou technico-commercial. Certains préféreront envisager leur parcours professionnel en devenant les futurs managers commerciaux. En obtenant un BTS MCO (Management commercial Opérationnel), l’étudiant peut alors prendre en charge la responsabilité d’une unité commerciale et évoluer, par la suite, vers des fonctions d’encadrement (Responsable de magasin, chef des ventes, …). L’aspect managérial pourra également s’imposer comme le principal critère de sélection pour certains étudiants, qui s’orienteront alors vers un BTS SAM (Support à l’Action Managériale), destiné à les préparer à gérer la conduite d’un projet et leur permettant de postuler à des postes d’Office Manager ou d’Assistant(e) de direction.

 

Management ou relation-client, comment faire son choix d’orientation post-bac ?

Le choix peut être difficile à accomplir, d’autant plus que l’étudiant peut faire le choix d’une spécialisation spécifique. Il pourra s’agir de privilégier un secteur d’activité précis, comme   en choisissant de rejoindre le BTS Assurance ou de prioriser une fonction spécifique de l’entreprise, comme en intégrant le BTS Communication. Quel que soit le choix de l’étudiant, il doit pouvoir se faire accompagner et guider pour peaufiner son projet d’orientation. C’est la mission de l’équipe pédagogique de l’Institut F2I, spécialiste, depuis plus de 20 ans, des études supérieures informatiques et commerciales. Cet accompagnement pédagogique se renforce aussi d’un service d’aide au placement pour celles et ceux, choisissant de suivre leurs études commerciales en alternance. Avec plus de 3.000 entreprises partenaires, l’Institut F2I facilite ce choix de l’alternance.

Si des connaissances et des compétences peuvent être communes à certains de ces BTS, s’orienter vers ce type d’études suppose toujours de la part de l’étudiant :

  • Des qualités relationnelles éprouvées tant pour le management que pour la relation commerciale en tant que telle,
  • Une rigueur et un sens de l’organisation, nécessaire pour parvenir à obtenir le BTS choisi,
  • Un goût pour la polyvalence, tant les filières commerciales se sont et continuent à se transformer en profondeur.