Quelles études supérieures en 2022 pour quels métiers en 2030 ? - Institut F2I
Prochaine Journée Portes Ouvertes :

Samedi 25 mai 2024 de 10h à 16h

Prochaine Journée Portes Ouvertes :

Samedi 25 mai 2024 de 10h à 16h

Quelles études supérieures en 2022 pour quels métiers en 2030 ?
Quelles études supérieures en 2022 pour quels métiers en 2030 ?

Quelles études supérieures en 2022 pour quels métiers en 2030 ?

En choisissant de s’inscrire dans tel ou tel cursus, les étudiants s’appuient sur les opportunités professionnelles, auxquelles l’obtention de leur diplôme leur donnera accès. Aussi s’intéresser aux métiers les plus recherchées en 2030 peut-il aider ou conforter un choix d’orientation post-bac.

Anticiper les besoins du marché du travail de demain, un socle pour l’orientation post-bac

Lorsque les lycéens s’inscrivent sur Parcoursup ou lorsque les étudiants décident de poursuivre leurs études supérieures en cherchant à obtenir un diplôme de niveau supérieur, ils s’appuient sur de multiples critères. De nombreux sont d’ordre purement personnels, alors que d’autres répondent aux opportunités professionnelles, auxquelles ils souhaitent pouvoir répondre. En d’autres termes, l’orientation post-bac nécessite de s’interroger sur l’évolution du marché du travail en général et sur celle des métiers les plus demandés en particulier. Ce rapport existe depuis toujours, mais tend à se renforcer depuis quelques années. En effet, la transformation numérique a accéléré le rythme d’apparition de nouveaux métiers, puisqu’on estime que plus de deux emplois sur 3 en 2050 n’existent pas encore aujourd’hui. Si cet horizon (2050) reste bien trop lointain pour les étudiants et lycéens de 2022, ceux-ci s’interrogent sur un avenir à plus court terme. Ils veulent savoir si leur choix d’orientation est prometteur en termes d’opportunités de carrière ou même, dans certains cas,  choisir leur cursus en fonction des études prospectives réalisées par de multiples instituts.

Ce questionnement est individuel lorsqu’il concerne l’orientation post-bac. En revanche, les autorités publiques tendent elles-aussi d’apporter des réponses à ces interrogations afin d’anticiper les éventuels problèmes, qui pourraient apparaître dans les années à venir tant :

  • Pour les étudiants et étudiantes, qui risqueraient de peiner à s’insérer sur le marché du travail après avoir suivi des études supérieures inadaptées à l’évolution de notre société,
  • Pour les entreprises, qui éprouveraient des difficultés à trouver des profils, dont les compétences répondraient à leurs besoins.

Ces études plus généralistes peuvent également être bénéfiques aux étudiants, qui y trouveront, dans la grande majorité des cas, des réponses aux questions qu’ils peuvent se poser.

Le marché du travail en 2030, un argument de poids pour les étudiants de 2022

Parce que certaines tensions se font déjà sentir pour certains métiers, France Compétences et la Dares ont conduit une étude pour identifier les métiers les plus recherchés en …2030. Le rapport « Métiers 2030 » entend répondre à toutes les questions que peuvent se poser entreprises et étudiants et notamment à 3 principales :

  • Pour chaque profession, chaque métier, combien d’emplois seront créés d’ici 2030 ?
  • En tenant compte des départs en retraite et de l’évolution économique du pays, quels seront les besoins en termes de recrutement (pour chaque compétence et pour chaque métier) des acteurs économiques ?
  • Quels sont les déséquilibres prévisibles entre les recherches des entreprises et le nombre d’étudiants terminant leur formation initiale ?

De manière générale, le rapport met l’accent sur les conséquences de deux années de crise sanitaire. En effet, depuis 2020, la crise du Covid-19 a eu des répercussions sur le marché de l’emploi, et cela devrait se confirmer dans au minimum deux secteurs phares de l’économie française :

  • Les métiers de la santé avec une hausse conséquente des recrutements au cours des prochaines années,
  • Les métiers de l’informatique et du numérique, la crise sanitaire ayant conduit les entreprises à vouloir accélérer et réussir leur transformation numérique.

Dans ces deux secteurs d’activité, les offres d’emplois devraient continuer à croitre au moins jusqu’en 2030. Dans d’autres secteurs, comme l’hôtellerie-restauration ou encore les transports, les créations d’emplois d’ici 2030 devraient connaitre un léger infléchissement.

Les études supérieures de plus en plus prisées pour s’insérer sur le marché du travail

Le rapport détaille également une autre évolution tendancielle du marché de l’emploi, à travers la spécialisation de tous les métiers (ou presque), impliquant une nécessaire montée en compétences des candidats. Si cela se vérifie particulièrement pour les métiers de la santé et ceux de l’informatique, ce même constat s’applique à tous les autres secteurs de notre économie nationale, y compris le secteur industriel.

Cela conduit les auteurs du rapport à souligner la hausse de la recherche de jeunes diplômés du supérieur. L’étude estime qu’en 2030, presque qu’un emploi sur deux (47 %) sera occupé par un / une diplômé(e) du supérieur (En 2019, ce rapport était de 43 % seulement). Le choix des études, au cours de cette période d’orientation post-bac, apparaît alors bien plus important et essentiel encore.

Les métiers de l’informatique au sens large expliquent, en grande partie cette évolution, puisqu’ils concernent toutes les fonctions supports de l’entreprise, de la gestion des ressources humaines à la comptabilité gestion, en passant par le S.A.V., la communication ou le marketing. L’étude le confirme en soulignant :

Cette croissance des postes de diplômés est tirée par le dynamisme des activités informatiques,

Les 4 métiers les plus créateurs d’emplois d’ici 2030

Si l’étude liste de nombreux métiers, qui connaitront une importante augmentation des recrutements, elle en identifie 4, pour lesquels la création d’emplois devrait dépasser les 100.000 – 120.000 d’ici 2030 :

  1. Les ingénieurs informatiques
  2. Les infirmières et sages-femmes
  3. Les aides-soignants
  4. Les cadres commerciaux

Au vu de ces perspectives, les étudiants préparant leur rentrée de septembre 2022 peuvent donc se conforter dans leurs choix, s’ils ont décidé de suivre une formation dans un IFSI (Institut de Formation en soins Infirmiers), s’ils se sont inscrits dans des études informatiques ou commerciales.

La révolution des métiers de l’informatique et du numérique, une autre opportunité à explorer

Si les diplômes d’Ingénieur Réseaux & Systèmes, de Manager du Développement commercial et bien d’autres répondent aux conclusions de cette étude, d’autres opportunités ne doivent pas être négligées par les étudiants d’aujourd’hui. En effet, le rythme des innovations s’accélère depuis quelques années, et cette accélération devrait être à l’origine de nombreuses créations de nouveaux métiers dans les années à venir. On peut évoquer l’avènement du Big Data ainsi que celui de l’intelligence artificielle et du Machine Learning. La transformation numérique de nos économies sera créatrice d’emplois. Et si les nouveaux métiers ne sont pas encore précisément connus, les économistes réussissent néanmoins en dresser les grandes lignes directrices.

Ainsi, certains de ces nouveaux métiers sont déjà une réalité balbutiante, comme les imprimeurs 3D, les Data Scientists, les roboticiens, … En revanche, les compétences à acquérir (et donc les études supérieures à suivre) sont plus difficiles à définir quand on évoque les psydesigners ou encore les éthiciens. Là encore, ces évolutions ne se limiteront pas au seul secteur tertiaire, celui traditionnellement réservé aux métiers de l’informatique. Ainsi, les métiers industriels doivent se préparer à une profonde mutation, puisqu’ils reposeront de plus en plus sur la conciliation de compétences techniques avec des compétences technologiques.

À lire aussi…
Quelles études commerciales
Orientation
Quelles études commerciales privilégier en 2024 ? 
Lire
cursus BTS SAM
Orientation
BTS SAM, un cursus adapté au marché du travail d’aujourd’hui !
Lire
métiers les mieux payés
Orientation
Quels sont les métiers les mieux payés en France ?
Lire
Quels sont les BTS les mieux payés
Orientation
Quels sont les BTS les mieux payés ?
Lire
CANDIDATER
Télécharger la brochure
Candidater
Trouver ma voie
Prendre rendez-vous
Contactez-nous