Gestion d’un système informatique ou maintenance informatique, voilà bien la preuve que les évolutions technologiques ont bouleversé la gestion des entreprises. Vouloir se spécialiser dans le domaine informatique s’impose alors comme une idée ambitieuse et prometteuse après le baccalauréat. Le BTS SIO apparait alors comme un choix pertinent, d’autant qu’après un BTS SIO, l’étudiant pourra poursuivre sa formation.

Après le Bac, choisir un BTS Informatique pour bien préparer son avenir professionnel

En quelques années, le digital et le développement Web ont pris une place considérable dans toutes les entreprises, et aujourd’hui de la maintenance des réseaux informatiques à la gestion du parc informatique de la société, les besoins des utilisateurs (les entreprises) sont immenses. Aussi, une fois le baccalauréat en poche, les nouveaux étudiants sont de plus en plus nombreux à vouloir travailler dans un service informatique d’une grande entreprise et / ou participer au développement d’applications informatiques au service de l’entreprise.

Choisir un BTS informatique s’impose donc comme un choix à la fois pertinent et judicieux après un bac professionnel ou même un Bac S. Parmi les solutions envisageables, le brevet de technicien SIO, un acronyme pour Services Informatiques aux Organisations s’impose comme une voie à privilégier, tant les débouchés sont nombreux et les évolutions de carrière diversifiées. Depuis 2011, ce BTS SIO remplace la formation BTS dite  IG pour Informatique de Gestion.

Le BTS SIO, une spécialisation pour répondre aux besoins des entreprises

Dans le secteur informatique, la fourniture de services concerne toutes les fonctions support de l’entreprise. Aussi, la formation initiale du BTS doit permettre aux étudiants de pouvoir s’adapter à toutes les situations. Cette formation informatique repose sur l’ingénierie abordée sous tous ses aspects. Cependant, l’étudiant de niveau Bac commençant cette professionnalisation ne se concentrera pas uniquement sur l’informatique et réseaux. Le référentiel de ces études post-bac qu’est le BTS Informatique englobe ainsi bien d’autres matières :

  • Culture générale
  • Anglais pour permettre une communication en langue anglaise, admise comme la règle dans le domaine du digital et du numérique
  • Apprentissage possible d’une seconde langue vivante
  • Formation à la compétence managériale
  • Formation à l’ analyse économique

Avant d’être titulaires de ce diplôme d’Etat, les étudiants devront aussi effectuer un stage en entreprise  de 4 à 5 semaines la première année et de 5 à 6 semaines la deuxième année. Cela garantit à chacun de se confronter à ces solutions informatiques, dont ils auront la charge. La formation en alternance est également possible. Dans tous les cas, cette confrontation à la réalité du terrain ( Stage et/ou Alternance) est bénéfique à ce cursus, puisqu’il assure aux étudiants de disposer de compétences directement utilisables en entreprise. 

Acquérir des compétences professionnelles adaptées avec un Brevet de Technicien Supérieur

Le BTS SIO se décline en deux spécialités distinctes

  • Option SISR pour les solutions d’infrastructures, de systèmes et de réseaux
  • Option SLAM pour les solutions logicielles et applications métiers

Qu’il souhaite devenir analyste, chef de projet, technicien de maintenance, administrateur systèmes et réseaux, programmeur ou responsable de la sécurité des réseaux, les étudiants peuvent donc se spécialiser pour administrer tout projet informatique.

Le réseau informatique peut donc être au cœur de ces études, dont le référentiel est garanti par le Ministère de l’ éducation Nationale, mais priorité pourra aussi être donnée aux solutions techniques ou à l’approche applicative de l’informative. Les Informaticiens au sens large doivent, dans tous les cas, s’assurer d’une veille technologique pendant et après le BTS.

Les métiers de l’informatique sont variés, et le titulaire du BTS pourra s’appuyer sur son expérience professionnelle dans le cas d’études par alternance pour suivre sa voie qu’il essaie de devenir administrateur réseaux ou analyste-programmeur. Mais il pourra aussi poursuivre ses études vers une licence pro, un Bachelor ou même un Mastère. Les possibilités répondent alors à toutes les missions possibles : gérer un parc, assurer la sécurité des systèmes, prendre la responsabilité de la maintenance technique ou participer au développement logiciel.

En déposant un dossier de candidature après un BAC SEN (Systèmes électroniques numériques) ou tout autre baccalauréat technologique, l’étudiant ne se prive d’aucune opportunité. Il pourra réorienter sa formation vers la sécurité des réseaux ou vers la maintenance des équipements notamment.