Emprunter pour étudier : le prêt étudiant est-il une solution bénéfique ? 

Comment financer ses études supérieures ? Tous les étudiants se posent cette question, avec la possibilité de choisir entre le travail et l’emprunt. Bien que l’alternance représente une voie de plus en plus sollicitée, le prêt étudiant continue de répondre à bien des situations. Alors faire le choix d’emprunter pour étudier, est-ce une solution bénéfique ? 

Le financement des études supérieures, travail, alternance, prêt étudiant … ? 

Pour les lycéens comme pour les étudiants, l’orientation reste une étape clé de leur parcours s’agissant de leur carrière professionnelle à venir. Le choix des études supérieures à suivre, les spécialités à privilégier, les tendances du marché du travail, … autant de préoccupations majeures qui n’occultent en rien la réalité du quotidien, à commencer par la nécessité de financer ces études.

Qu’il s’agisse d’études médicales ou d’études supérieures dans l’informatique, le coût de l’enseignement supérieur implique pour les étudiants de choisir une solution pérenne. Selon la FAGES (Fédération des Association générales étudiantes), le coût de la rentrée de septembre est évalué en moyenne à plus de 2.300 €, auxquels il faut ajouter les 1200 € mensuels, dont l’étudiant ou l’étudiante aura besoin tout au long de son année d’études. Il existe des aides en tout genre pour financer ces plus de 13.000 € annuels, mais l’étudiant doit faire un choix avec deux possibilités principales :

  1. Travailler pour financer ses études, que ce soit en signant un contrat de professionnalisation ou en décrochant un « emploi étudiant »
  2. Emprunter à la banque, auprès de ses parents ou de son entourage pour pouvoir se concentrer pleinement à ses études. 

Pourquoi le prêt étudiant peut encore répondre à de nombreuses situations ? 

Les études en alternance constituent une voie privilégiée pour de plus en plus d’étudiants, d’autant plus que les autorités publiques ont déployé de nombreux dispositifs pour inciter entreprises et étudiants à y recourir. Mais pour certains, la réussite passe nécessairement par la capacité à se concentrer sur ces seules études, et le prêt étudiant apparaît alors être la solution idéale.

En décalant le début du remboursement à l’entrée dans la vie professionnelle, le prêt étudiant a été pensé pour permettre aux apprenants de se libérer de toutes les contraintes matérielles le temps de leur cursus. C’est donc une solution, qui satisfait à de nombreuses situations, d’autant plus que le prêt étudiant ne dispense pas l’apprenant du bénéfice d’autres aides pouvant lui être accordées. C’est pourquoi il est essentiel de se faire accompagner par des spécialistes reconnus, et que toutes les équipes de l’Institut F2I guident les étudiantes et étudiants à chaque étape de leur cursus, en commençant par cette délicate question du financement des études.

Leave a Comment